dimanche, juillet 21, 2024
.
.

Justice Diomaye efface toutes les nominations du 29 mars de Macky

par pierre Dieme

Diomaye Bassirou Faye a décidé tout simplement d’effacer toutes les nominations de son prédécesseur en date du 29 mars au niveau de la Cour Suprême, des présidents de Tribunal de Grande Instance de Diourbel, de Louga, de la Cour d’Appel de St-Louis. L’abrogation s’est aussi étendue de la Cour d’Appel de St-Louis, d’un juge au Travail du Tribunal Hors classe de Dakar, Du Procureur de Guédiawaye, d’un avocat général près de la Cour suprême et du Président du Collèges des juges d’instruction du Pool judiciaire financier. Un tollé avait suivi cette décision du président sortant Macky Sall à quelques jours de son départ du palais le 02 avril. L’information de l’annulation de ces décisions n’avait jamais été suivie par la publication des décrets y afférents. Ces documents signés le 03 avril par le président Bassirou Diomaye Faye sont désormais disponible. Seulement cette approche du président Faye a été dénoncée par l’ancien magistrat Ibrahima Harouna Déme. Ce dernier indique à travers un texte intitulé « On ne soigne pas le mal par le pire ». « Aucune nomination régulière et légale de magistrat ne peut être faite, ni retirée sans réunion préalable du Conseil supérieur de la magistrature ». Une manière pour l’ancien magistrat de dire que le président Diomaye a violé l’art 80 de la Constitution.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.