.
lundi, avril 22, 2024
.
Accueil ActualitésSociété Jeu de fous à Ndoubélane

Jeu de fous à Ndoubélane

par pierre Dieme

En attendant la récession prophétisée par le Chef et qui est déjà à nos portes, la vie est pourtant belle à Ndakaru. On est même loin de la crise. Tudieu ! Vous avez remarqué l’enthousiasme de certaines meufs qui ont vite fait d’ôter le masque pour mieux séduire à l’approche de la Tabaski ? Vous les avez vues marcher ? Que dis-je ? Se déhancher ? On risquerait de se perdre dans les ruelles de ce pays à les suivre, les yeux grandement ouverts pour ne rien perdre de la musicalité de leurs allures canailles. Tant pis pour les pigeons qui se laisseraient facilement déplumer.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Et il n’y a pas que des midinettes dans ce jeu de fous. Les veuves, divorcées, célibataires, vieilles demoiselles et autres expertes en collection de mecs bourrés de fric sont sur le terrain. Lasses d’attendre de potentielles victimes qui subissent la crise, elles ont préféré sortir de leurs mansardes, où elles faisaient des choses coquines à leurs victimes, pour la rue. Ces malheureux, qui pouvaient ainsi quelques moments de béatitude en échange de quelques billets de banque, ont perdu le sommeil depuis quelques mois à cause de ce salaud de Covid- 19 dont tout le monde se fiche d’ailleurs.

Pour autant, ce n’est pas une raison de nous ôter le sourire ou nous faire fermer la gueule. Nous avons les réseaux sociaux qui constituent un véritable défouloir pour des gens qui doivent s’ennuyer avec leurs bourgeoises. Jusqu’aux heures de crime et au-delà, ils y blablatent sur des histoires de foncier, de gazelles, de rapports sur les méfaits des délinquants financiers et autres histoires de mœurs qui meublent le quotidien de ce charmant pays.

Ou encore font des allusions fumeuses sur un militaire devenu politicien voire l’ex-inspecteur des Impôts. et bien sûr, ils parlent de football. Pas notre championnat de foot du genre JA – Jaraaaf du bon vieux temps. Mais on s’arrache les poumons, s’offre quelques accès de colère homérique ou boude le diner pour le championnat… d’Espagne. « Hala Madrid y nada mas ! » Il fait beau vivre dans mon pays ! Vous en doutez ?

Kaccoor bi

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.