jeudi, juillet 25, 2024
.
.

Hommage du maire de Gorée à Floyd et Omar Blodin Diop ?

par pierre Dieme

Au Sénégal, le ridicule, l’hypocrisie et l’activisme débordant ne tuent pas ! Au contraire, toutes ces contrevaleurs engraissent et nourrissent son homme. Tenez ! Le maire de Gorée, Me Augustin Senghor, a prévu une manifestation d’hommage et un baptême de rue ou place de l’île à l’Américain noir George Floyd récemment tué par un policier aux Usa. Un meurtre qui a suscité une colère planétaire symbolisée par plusieurs manifestations dans le monde.

L’Ile de Gorée, notre ile à nous, ne sera pas en reste ! Dans un communiqué, Me Augustin Senghor a déploré la recrudescence des actes de discrimination et des crimes raciaux contre les hommes de race noire.

« C’est pourquoi le Conseil Municipal de Gorée se réunira dans les prochains jours pour délibérer sur les actions les plus significatives à mener : manifestations d’hommage aux victimes noires de la violence raciale symbolisés par George Floyd, dédicace de rue ou place de l’île à l’idéal de Liberté et d’égalité raciale et que toute personne dotée d’humanisme doit retenir comme leçon en visitant l’île mémoire et la maison des Esclaves » lit-on.

Tout cela est bien dit, « deuguit ! » (Vérité absolue). Objection : Notre Omar Blondin Diop national n’était-il pas mieux placé et plus méritant que George Floyd pour mériter une plaque à Gorée ? Lui, Blondin, il est mort pour une cause noble (1972). Et exactement dans la prison de Gorée où il a été emprisonné dans le cadre de son combat pour une jeunesse étudiante libre et émergente. Et pour un Sénégal libre et indépendant. Ne mérite-t-il pas, lui aussi, que Gorée l’honore, ce brillant sénégalais diplômé d’Hypokhâgne ?

Le Témoin

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.