.
lundi, avril 15, 2024
.
Accueil A la Une Guy M. Sagna alerte sur la signature imminente d’un contrat et demande aux autorités d’attendre Diomaye

Guy M. Sagna alerte sur la signature imminente d’un contrat et demande aux autorités d’attendre Diomaye

par pierre Dieme

Dans une publication sur sa page Facebook, datée du 27 mars, Guy Marius Sagna, député de la XIVe législature à l’Assemblée nationale du Sénégal, a soulevé des préoccupations concernant le processus d’attribution de la gestion d’une infrastructure clé pour l’économie maritime du pays. Il rapporte qu’une lettre datée du 26 mars 2024, deux jours après la défaite du parti au pouvoir, signée par le Directeur Général de la société des infrastructures de réparation navale de Dakar (SIRN), Saliou Samb, a été envoyée au groupe DAKARNAVAL/OZATA SHIPYARD. Cette lettre annonçait la sélection de leur offre pour la gestion des chantiers de réparation navale, sans qu’aucun appel d’offres ouvert et transparent n’ait été préalablement lancé.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Guy Marius Sagna exprime son inquiétude quant à la rapidité et à l’opacité de cette attribution, qui semble s’être faite à l’écart du public et sans suivre les procédures habituelles d’appel d’offres, suggérant un processus limité à un cercle restreint. Il révèle également que la signature du contrat est prévue pour le 28 mars 2024 au siège de la SIRN, appelant à la suspension du processus d’attribution.

L’appel de Guy Marius Sagna s’adresse directement à Saliou Samb, au ministre de tutelle concerné et au président Macky Sall, les exhortant à mettre en pause la signature du contrat. Il argue que dans le contexte actuel de transition politique suivant la défaite du parti au pouvoir, il revient aux nouvelles autorités et au gouvernement du président élu, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, de gérer cette question cruciale, ainsi que d’autres dossiers similaires.

De plus, il indique que des pratiques comparables à celles observées pour la SIRN se produisent dans divers ministères et directions nationales, avec des signatures de nouveaux contrats et des recrutements se déroulant entre le 25 mars et le 02 avril 2024, une période marquée par le changement de gouvernance. Il critique l’attitude de l’équipe sortante, insistant sur le fait que l’intérêt supérieur du Sénégal et de son peuple devrait prévaloir sur toute considération politique ou personnelle.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.