samedi, mai 25, 2024
.
.
Accueil A la Une Gambie : En vue de la présidentielle, la police dote chaque candidat d’un peloton de protection

Gambie : En vue de la présidentielle, la police dote chaque candidat d’un peloton de protection

par pierre Dieme

La « petite » vient à nouveau donner une leçon de démocratie à ses voisins comme le Sénégal où les opposants subissent le courroux des forces de l’ordre à chaque manifestation. Le directeur de la police gambienne a mis à disposition des six candidats un peloton de la PIU en vue d’assurer leur sécurité durant la campagne électorale. Ces policiers devront travailler étroitement avec la sécurité personnelle des candidats.

La police fournit un peloton de sécurité aux candidats à la présidentielle pendant la campagne de campagne. Dans le cadre des  stratégies de police proactives, les forces de police de Gambie (GPF) ont fourni mardi aux partis politiques en lice pour la campagne une sécurité détaillée pour aider à atténuer et gérer toute préoccupation potentielle de sécurité qui pourrait émerger.

À cet effet, chaque candidat à la présidentielle a reçu un peloton de policiers du PIU pendant toute la durée sa campagne sur toute l’étendue du pays. Les policiers exécuteront des tâches dans la protection des VIP et la gestion de l’ordre public.

« Cela s’inscrit dans le contexte d’un plan opérationnel de sécurité électorale bien défini, qui détaille les activités avant, pendant et après les élections », déclare le Surintendant de la police gambienne.

Auparavant, « les activités avant les élections comprenaient plusieurs formations et orientations fournies au personnel dans le but de développer ses compétences en matière de sécurité électorale, de gestion des crises, de réponse aux incidents critiques et de gestion de l’ordre public, entre autres », renseigne l’officier.

Une indication claire est la maturité et le professionnalisme avec lesquels les opérations de sécurité de nomination ont été exécutées. Toutefois, il est important de noter que le déploiement du personnel de sécurité est nécessaire en tant qu’approche proactive pour assurer le maintien de l’ordre public dans le cadre du processus électoral.

Cette initiative donne foi à la constitutionnalité de l’importance de la police dans les processus électoraux à l’échelle mondiale et, permet aux gambiens de constater la neutralité de la police qui est avant tout au service des populations. 

Entre-temps, conscient de notre mandat constitutionnel tel qu’il est consacré à l’article 178 de la constitution de 1997 de la République de Gambie. Le GPF s’efforcera toujours de maintenir la paix et la sécurité à tout moment conformément aux normes et valeurs démocratiques établies.

Amsatou BARROW 

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.