.
samedi, mai 18, 2024
.
Accueil ActualitésSociété Du nouveau dans l’affaire de la pirogue interceptée

Du nouveau dans l’affaire de la pirogue interceptée

par pierre Dieme

La police a bouclé son enquête dans l’affaire de l’embarcation qui s’est renversée, dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 octobre dernier en haute mer.

Trente-sept (37) des trente-neuf (39) rescapés ont été libérés ce mercredi. Ils ont rejoint leur famille très-tôt ce matin. Les deux autres individus du groupe ont été placés sous mandat de dépôt. 

Un autre individu, vigile dans un établissement scolaire, a été arrêté à Yarakh. Il faisait office d’intermédiaire entre les recruteurs et les candidats au voyage clandestin. 

Le cerveau de cette affaire, un pêcheur de Saint-Louis (est), a été identifié. Il est activement recherché. Les individus interceptés lors de la collision sont venus, principalement, de Ngaye Mékhé, dans le département de Tivaouane, de Saint-Louis et de Touba.  

Lors des auditions, les candidats venus de la ville sainte de Touba ont révélé qu’ils avaient été démarchés par un recruteur qui faisait le tour d’hébergement de pèlerins lors du grand Magal de Touba dernier.

Seuls 39 migrants repêchés ont été  sauvés alors que la pirogue contenait 70 passagers. À l’origine de l’accident, la pirogue a été percutée par un patrouilleur de la Marine nationale, à 5 km des côtes. La collision a eu lieu, au large des Almadies, vers 3h 30 du matin. L’embarcation est partie de la plage de Soumbédioune aux environs de 1h 30 mn.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.