samedi, juillet 13, 2024
.
.

Après Akilee, Excellec de Pape Aly Guèye en ligne de mire

par admin


Le directeur général de Senelec, Pape Mademba Bitèye, qui reste mobilisé avec ses équipes pour casser le contrat avec Akilee, compte aussi s’attaquer à un autre fournisseur bien connu de la maison : l’homme d’affaires, Pape Aly Guèye. Ce dernier, patron de la société Excellec, a gagné le marché de la fourniture des poteaux en béton de la société d’électricité. Ordre a été donc donné au nouveau Dg de revoir les termes de ce contrat qui permet chaque année à Guèye de rafler plusieurs milliards. En effet, Pape Aly Guèye dont les marchés mal exécutés à Senelec ont failli le conduire en prison, n’eut été une négociation pénale en 2012, a réussi la prouesse d’avoir dans son capital, la société nationale d’électricité pour 30% des parts en 2016. Ce qui lui ouvre une collaboration permanente avec la compagnie. Comme ce marché décroché au mois de mars dernier de 36 milliards sur trois ans. Ou encore un marché d’électrification rurale de 12 milliards. Cependant Pape Aly Guèye est sur pied de guerre. Bénéficiant de solides appuis en haut lieu, il est soutenu ouvertement par le député Farba Ngom qui l’a réintroduit au sein du pouvoir à la chute du régime de Wade où il était l’ami personnel de Samuel Sarr. Les deux hommes ont coupé les ponts depuis la fin du système libéral. Dans l’entourage de Guèye, on se demande comment le vent a pu changer en si peu de temps avec le régime actuel, car plusieurs autorités semblaient bénir sa nouvelle vie avec Senelec. Certains parlent de simples caprices de syndicalistes, quand d’autres évoquent des ordres venus d’en haut.

 

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.