.
mercredi, avril 17, 2024
.
Accueil ActualitésSociété Covid-19 à Kolda : La frontière, le talon d’Achille de la lutte !

Covid-19 à Kolda : La frontière, le talon d’Achille de la lutte !

par admin

Malgré les nombreux efforts consentis dans la lutte contre le coronavirus soldés par le satisfecit du Ministre de la santé lors de sa récente visite à Kolda, la porosité des frontières reste le talon d’Achille dans la riposte. 

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

En effet, les cas enregistrés jusqu’ici dans la région sont entrés par les zones frontalières. Aujourd’hui, la région compte 43 cas positifs dont 7 guéris qui sont tous issus de la porosité des frontières. Et toutes les localités frontalières presque ont enregistrés des cas positifs. D’ailleurs, ce mardi la cité religieuse de Médina Gounass a encore enregistré 12 nouveaux cas positifs au coronavirus.

Au total, Médina Gounass a elle seule a enregistré 25 cas ces derniers jours. A ceux-là s’ajoutent les cas de Kalifourou et de Saré Woudou. Cette large bande transfrontalière d’avec la Guinée Conakry sert aujourd’hui de passages clandestins pour introduire la maladie. Les chiffres et les statistiques sur son introduction en disent long. À titre d’exemple les premiers cas sont entrés au pays par cette frontière. 

Il faut signaler que la complicité des motos taxis ont participé à introduire la maladie au Fouladou grâce à la porosité des frontières pour l’appât du gain. 

Récemment, le médecin chef de région, le Dr Yaya Baldé est monté au créneau pour rappeler à plus de civisme et de patriotisme aux transporteurs, notamment les jakaratamen. Il les exhortait « à ne plus transporter des passagers en respectant les mesures prises par les autorités afin de stopper la propagation de la maladie ». 

Cependant, malgré cette situation, les forces de défense et de sécurité continuent de jouer leur rôle. D’ailleurs, ils ont eu à interpeller au cours de leurs opérations des individus qui ont été immédiatement reconduits à leurs frontières respectives et effectué une importantes saisie de haschisch et de chanvre indien.

Tu pourrais aussi aimer

Covid-19 à Kolda : La frontière, le talon d’Achille de la lutte !

par admin

Malgré les nombreux efforts consentis dans la lutte contre le coronavirus soldés par le satisfecit du Ministre de la santé lors de sa récente visite à Kolda, la porosité des frontières reste le talon d’Achille dans la riposte. 

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

En effet, les cas enregistrés jusqu’ici dans la région sont entrés par les zones frontalières. Aujourd’hui, la région compte 43 cas positifs dont 7 guéris qui sont tous issus de la porosité des frontières. Et toutes les localités frontalières presque ont enregistrés des cas positifs. D’ailleurs, ce mardi la cité religieuse de Médina Gounass a encore enregistré 12 nouveaux cas positifs au coronavirus.

Au total, Médina Gounass a elle seule a enregistré 25 cas ces derniers jours. A ceux-là s’ajoutent les cas de Kalifourou et de Saré Woudou. Cette large bande transfrontalière d’avec la Guinée Conakry sert aujourd’hui de passages clandestins pour introduire la maladie. Les chiffres et les statistiques sur son introduction en disent long. À titre d’exemple les premiers cas sont entrés au pays par cette frontière. 

Il faut signaler que la complicité des motos taxis ont participé à introduire la maladie au Fouladou grâce à la porosité des frontières pour l’appât du gain. 

Récemment, le médecin chef de région, le Dr Yaya Baldé est monté au créneau pour rappeler à plus de civisme et de patriotisme aux transporteurs, notamment les jakaratamen. Il les exhortait « à ne plus transporter des passagers en respectant les mesures prises par les autorités afin de stopper la propagation de la maladie ». 

Cependant, malgré cette situation, les forces de défense et de sécurité continuent de jouer leur rôle. D’ailleurs, ils ont eu à interpeller au cours de leurs opérations des individus qui ont été immédiatement reconduits à leurs frontières respectives et effectué une importantes saisie de haschisch et de chanvre indien.

Tu pourrais aussi aimer

Liens rapides