.
samedi, mai 18, 2024
.
Accueil ActualitésSociété Respect chez vous !!!

Respect chez vous !!!

par admin

La plus grande victime du Covid 19 à mon humble avis, risque d’être le respect. Dans ce monde  » hybride  » (« vire- tue – réel »), le constat désolant est un total manque de respect de l’humain pour son prochain, de fait, sa (sur)vie. La sécurité, la foi, les croyances (voire mécréances), les cultes, la science, les opinions, les avis, les droits, les lois d’autrui y sont bafoués, contestés ou tout simplement tournés en dérision, parfois en toute subjectivité ou ignorance voire dans une parfaite mauvaise… Foi.

A l’appel ex(im)plicite au confinement mondial auquel nous convie le coronavirus, nous devons y aller à visages découverts, dépourvus des masques de l’ignorance, l’insouciance, l’indifférence, l’inconscience et l’arrogance du prétentieux sachant. Nous ne prendrons pas de gants pour essayer d’y toucher le cœur des créatures divines en leur transmettant des messages d’amour, de paix et d’espérance, virus hautement plus contagieux. Au savon, nous nous laverons les mains du sort réservé à tous ceux que la nature aura puni, en reprenant son bien. Ayant horreur du vide, le Covid 19 dans sa hideuse déferlante lui aura rendu un sacré coup de main.

Dieu n’accorde sa miséricorde qu’aux âmes et cœurs unis et apaisés. Le respect de sa créature est la base fondamentale et le critère inconditionnel de cette miséricorde. L’homme est le remède de l’homme, disait l’adage. Cette pandémie nous met au défi de relever ce challenge. A la sortie (insha Allah) de cette crise, nous ferons de ce monde un co(con)nfinement géant , si nous retenons la principale leçon à tirer de cette épreuve : pour vivre en PAIX , il faut se RESPECTER .

RES-PAIX chez vous !!!

Tu pourrais aussi aimer

Respect chez vous !!!

par admin

La plus grande victime du Covid 19 à mon humble avis, risque d’être le respect. Dans ce monde  » hybride  » (« vire- tue – réel »), le constat désolant est un total manque de respect de l’humain pour son prochain, de fait, sa (sur)vie. La sécurité, la foi, les croyances (voire mécréances), les cultes, la science, les opinions, les avis, les droits, les lois d’autrui y sont bafoués, contestés ou tout simplement tournés en dérision, parfois en toute subjectivité ou ignorance voire dans une parfaite mauvaise… Foi.

A l’appel ex(im)plicite au confinement mondial auquel nous convie le coronavirus, nous devons y aller à visages découverts, dépourvus des masques de l’ignorance, l’insouciance, l’indifférence, l’inconscience et l’arrogance du prétentieux sachant. Nous ne prendrons pas de gants pour essayer d’y toucher le cœur des créatures divines en leur transmettant des messages d’amour, de paix et d’espérance, virus hautement plus contagieux. Au savon, nous nous laverons les mains du sort réservé à tous ceux que la nature aura puni, en reprenant son bien. Ayant horreur du vide, le Covid 19 dans sa hideuse déferlante lui aura rendu un sacré coup de main.

Dieu n’accorde sa miséricorde qu’aux âmes et cœurs unis et apaisés. Le respect de sa créature est la base fondamentale et le critère inconditionnel de cette miséricorde. L’homme est le remède de l’homme, disait l’adage. Cette pandémie nous met au défi de relever ce challenge. A la sortie (insha Allah) de cette crise, nous ferons de ce monde un co(con)nfinement géant , si nous retenons la principale leçon à tirer de cette épreuve : pour vivre en PAIX , il faut se RESPECTER .

RES-PAIX chez vous !!!

Tu pourrais aussi aimer