.
jeudi, mai 23, 2024
.
Accueil ActualitésSociété Violents affrontements à l’Université de Bambey: Sept agents du GMI blessés dont l’un avec fracture de la main gauche.

Violents affrontements à l’Université de Bambey: Sept agents du GMI blessés dont l’un avec fracture de la main gauche.

par admin

Des affrontements ont eu lieu ce mercredi matin, à l’Université Alioune Diop de Bambey, une ville du Sénégal située dans la région de Diourbel, entre forces de l’ordre et étudiants. Deux (2) policiers ont été blessés au cours des heurts. Ils ont été évacués à l’hôpital pour des soins, rapporte la Rfm. En effet, c’est lorsque les étudiants ont voulu décrété leur mouvement d’humeur pour dénoncer, entre autres, le problème de l’effectif dans leur université, que les heurts ont démarré. Il s’en est suivi des échanges de tirs de gaz lacrymogènes et de jets de pierres. 

« Les forces de l’ordre nous empêchent d’exprimer convenablement ce qui nous fait mal. Nous sommes en sureffectif dans cette université. Nous avons des problèmes pour accéder à la restauration, avec un seul restaurant de 180 places pour un effectif de 9000 étudiants avec un seul amphithéâtre de 500 places, avec des Masters que l’on peine à ouvrir, avec un problème de connexion avec le site de Ngoudiane et d’autres sites », a déclaré le président de la Coordination des étudiants de Alioune Diop, Mouhamadou Sarr.  

De nouveaux affrontements à l’université Alioune Diop de Bambey ! Étudiants et policiers se sont livrés à des combats soutenus pendant plusieurs heures. Aux gaz lacrymogènes des forces de l’ordre de Bambey renforcés par un contingent policier dépêché depuis Thiès, les étudiants ont répondu par des jets de pierre qui ont blessé 7 agents du groupement mobile d’intervention. Un d’entre eux s’est d’ailleurs retrouvé avec une fracture de la main gauche.  Un autre souffre d’un traumatisme de l’épaule gauche. 

Les victimes sont présentement aux soins, au centre de santé de Bambey. Du côté des étudiants, le nombre de blessés reste encore à être déterminé.  

Les étudiants dénoncent leurs difficiles conditions de séjour et d’études avec des restaurants au menu médiocre, une connexion internet moribonde et des cours dispensés de manière amorphe. La situation est toutefois revenue au calme.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.