lundi, juin 17, 2024
.
.
Accueil ActualitésPolitique Devant le juge : « Ousmane Sonko est une bonne personne avec des valeurs », Le revirement à 180° de Bah Diakhaté

Devant le juge : « Ousmane Sonko est une bonne personne avec des valeurs », Le revirement à 180° de Bah Diakhaté

par pierre Dieme

Bah Diakhaté a changé de version devant le tribunal des Flagrants Délits, où il est jugé pour diffamation contre le Premier ministre Ousmane Sonko. Selon les informations recueillies par un chroniqueur judiciaire suivant le procès, Diakhaté a nié avoir diffamé Sonko, affirmant qu’il voulait plutôt interpeller le parti Pastef sur sa position perçue concernant l’homosexualité.

Lors de l’audience, Bah Diakhaté a tenté de se distancier des accusations de diffamation directe contre Sonko, déclarant : « Ousmane Sonko est une bonne personne, je ne l’ai pas accusé comme le prétend Imam Ndao. J’ai dit que Ousmane Sonko est une bonne personne avec des valeurs très adulées par les jeunes. Mais, on a l’impression que le parti Pastef est favorable à l’homosexualité… Je demande à Ousmane Sonko de prendre une décision radicale à l’encontre de cette pratique. »

L’activiste a également pointé du doigt son codétenu, Imam Cheikh Tidiane Ndao, en affirmant que ce dernier avait été plus virulent dans ses propos adressés à Ousmane Sonko. Imam Ndao, de son côté, avait précédemment déclaré avoir été induit en erreur par Diakhaté.

In fine, Bah Diakhaté tente de minimiser ses propres responsabilités et de détourner l’attention vers d’autres acteurs.  les conséquences judiciaires de ses actions. Le procès continue de susciter un vif intérêt, notamment en raison des tensions politiques et sociales (bagarres entre Pastef et Apr au tribunal) sous-jacentes qu’il révèle.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.