samedi, juillet 13, 2024
.
.

Démolition de Sandaga mystère d’une cantine…épargnée

par pierre Dieme

Le célèbre et mythique marché Sandaga est sous les décombres. Grues et bulldozers sont passés par là. Dans ce sinistre décor, une seule cantine a été jusqu’ici épargnée. Aux yeux de nombreux piétons et curieux, cette cantine non démolie ressemble à l’Arbre du Ténéré ou l’Arbre du désert. En poussant ses investigations, « Le Témoin » quotidien a appris que la mystérieuse cantine appartient à un grand et influent commerçant du nom de Mbaye Dieng.

Et si la bâtisse n’a pas encore subi la loi des bulldozers, c’est parce qu’elle est érigée sur un titre foncier. Waouh ! Comment le tout-puissant Mbaye Dieng a-t-il réussi le miracle d’avoir un titre foncier sur un titre foncier colonial qu’est le marché Sandaga ? Selon certaines indiscrétions, les autorités territoriales de Dakar sont en train de négocier avec le commerçant dans le sens de l’exproprier et le dédommager pour ensuite actionner les Caterpillar. Ah cette mystérieuse cantine atteste comment le titre foncier (Tf) est à la fois un titre de propriété définitif et inattaquable comme le stipule la loi. sauf celui de Pape Babacar Ngom Sédima situé à Ndengler ou djilakh…

Le Témoin

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.