jeudi, juillet 25, 2024
.
.

Dakar désertée par sa population au lendemain de Tabaski : le TER obligé de prendre une décision

par pierre Dieme

À Dakar, comme dans d’autres grandes villes du Sénégal, le lendemain des fêtes de Korité ou de Tabaski se caractérise par une atmosphère désertée. La plupart des Sénégalais ne travaillent pas le lendemain de ces célébrations, bien que ce jour ne soit pas officiellement férié. Ce mardi, lendemain de la T abaski, illustre parfaitement ce phénomène. Malgré l’absence de déclaration de jour férié par le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye, la capitale reste étonnamment calme, les habitants n’ayant pas encore repris le chemin du travail.

Face à cette situation, la société SETER, gestionnaire du Train Express Régional (TER), a pris une décision stratégique concernant la circulation des trains. Afin de répondre à la baisse significative de la fréquentation, SETER a décidé de réduire la fréquence des passages des lignes. Cette adaptation vise à éviter des pertes économiques, car faire circuler des trains avec seulement une dizaine ou une vingtaine de passagers à bord serait financièrement insoutenable pour une société déjà en difficulté pour équilibrer ses comptes.

SETER a ainsi indiqué que « la fréquence de vos trains est adaptée aujourd’hui aux flux plus restreints de voyageurs ». Cette mesure pragmatique permet de réduire les coûts opérationnels tout en ajustant le service à la demande réelle des usagers en période post-festive.

Sidy Mohamet

 

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.