dimanche, juillet 21, 2024
.
.

Dahra Djoloff : Thierno Alassane Sall invite la Cour suprême à continuer le processus électoral

par pierre Dieme

Après Touba, TAS a initié ce jeudi après-midi une caravane dans les rues de Dahra pour parler à ses militants venus nombreux l’accueillir.

Il a profité de l’occasion pour inviter la Cour suprême à arbitrer en tenant compte des décisions du Conseil constitutionnel. « Je m’oppose à toute forme de report, car j’estime que le processus électoral doit continuer pour éviter de verser le pays dans le chaos », avertit le candidat  du parti de la  République des valeurs.
Il demande à la Cour suprême de ne pas suivre ceux-là qui veulent saboter le processus électoral. « Ceux qui portent la requête, leur souci, ce n’est pas le respect de la loi ni de la Constitution, ni le bon agencement des élections. Leur souci, c’est de saboter les élections pour que leur candidat puisse participer aux élections », a indiqué Thierno Alassane Sall.
 Il appelle tous les candidats en lice à se mobiliser pour barrer la route à ceux-là qui veulent perturber la quiétude la paix et la stabilité dans le pays.
En sillonnant les rues de Dahra, TAS s’est arrêté un moment au foirail de Dahra pour dénoncer la cherté de la vie, le coût très élevé des denrées alimentaires, la gestion nébuleuse des deniers publics, le clientélisme et la gabegie qui d’après lui ont fini  de mettre le pays à terre.
Après l’étape de Dahra, TAS et sa délégation se sont rendus à Ranérou pour poursuivre sa campagne.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.