mercredi, juillet 24, 2024
.
.

COVID-19 en Mauritanie : De nouveaux cas, les mosquées fermées, le ministre de la Santé en quarantaine

par admin

Malgré la fermeture très rapide des frontières terrestres et aériennes, la Mauritanie, longtemps épargnée, n’a finalement pas échappé à une présence significative du Sars-CoV-2.

La spirale des contaminations est repartie à la hausse, mercredi 13 et jeudi 14 mai, pour atteindre un total de 17 cas, dont 16 dans la ville de Nouakchott, ces deux derniers jours.

L’infection dans la ville de Kiffa, à 600 kilomètres au sud-est de Nouakchott, est une effrayante surprise.

A titre anecdotique, parmi les cas testés positifs vendredi, figure l’épouse d’un haut fonctionnaire du ministère de la Santé, qui est entré en contact avec le ministre de la Santé, Mohamed Nedhirou Hamed.

Ce dernier a annoncé son auto-confinement, après la confirmation de la contamination de ce directeur. Le ministre a ensuite été testé négatif, mais un second test de vérification est nécessaire.

Conséquence immédiate de cette augmentation soudaine, les autorités annoncent à nouveau la suspension de la prière collective du vendredi. En outre, les déplacements entre régions restent suspendus.

S’exprimant à l’occasion de la réunion hebdomadaire du gouvernement jeudi, le président Mohamed Cheikh El Ghazouani a insisté sur «le renforcement du système de veille et de prévention».

Au total, la Mauritanie a enregistré 26 cas de coronavirus confirmés dont 6 guérisons et 2 décès.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.