lundi, juin 24, 2024
.
.
Accueil ActualitésInternational Côte d’Ivoire : Bédié appelle à la désobéissance civile

Côte d’Ivoire : Bédié appelle à la désobéissance civile

par pierre Dieme

L’ex-Président ivoirien Henri Konan Bédié a appelé hier , au nom de l’opposition, à la « désobéissance civile » face à la « forfaiture » de la candidature controversée à un troisième mandat du chef de l’Etat Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre. »Face à la forfaiture, un seul mot d’ordre: la désobéissance civile », a déclaré M. Bédié, salué par un tonnerre d’applaudissements à la fin d’une grand-messe qui a réuni les principaux partis de l’opposition au siège du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), a constaté un journaliste de l’Afp. L’ex-chef d’Etat (1993-99), qui s’est érigé en chef de l’opposition depuis qu’il a rompu il y a deux ans avec Alassane Ouattara, n’a pas précisé de modalité d’action pour cette « désobéissance civile », une formule qui a été préférée à un boycott de la présidentielle, une hypothèse qui avait été évoquée.A ses côtés dimanche étaient présents Assoa Adou, le secrétaire général du Front Populaire Ivoirien (FPI) de l’ex-président Laurent Gbagbo, et Zié Koné pour le mouvement Générations et Peuples Solidaires (GPS) de Guillaume Soro, considérés comme les autres forces principales de l’opposition ivoiriennes – ainsi que d’autres petits partis.Etait absent en revanche l’opposant Pascal Affi N’Guessan, l’un des candidats à la présidentielle, leader de l’aile dite « réformiste » du FPI, qui s’oppose à l’aile « légitimiste » pro-Gbagbo.

Avec Tv5 et Afp

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.