samedi, juin 15, 2024
.
.
Accueil A la Une Corruption républicaine

Corruption républicaine

par pierre Dieme

On a tendance à l’occulter. Le plus grand succès de l’Opposition n’a pas été la réussite d’un concert de casseroles et de klaxons. Mais plutôt d’avoir empêché le Chef de dérouler son agenda à travers sa tournée dite économique à la veille d’une campagne électorale pour mobiliser ses troupes. Des tournées « économiques » qui, de tout temps, sont une activité électorale à peine déguisée et largement diffusée par la télévision du Parti, pardon, nationale, et au cours de la- quelle, le Président recevait et corrompait les esprits.

La forte mobilisation du 8 juin dernier a eu un effet catalyseur sur l’entrain du Chef qui a vite fait de tordre la main à son administration, sous l’épée de ses décrets, pour qu’elle interdise les activités de l’opposition. Et plutôt que de décrypter le message du 22 juin dernier, ils sont sous leurs fenêtres à mesurer la ferveur d’un concert qu’ils n’ont cessé de discréditer, le considérant comme un amusement. Selon l’armée mexicaine, le concert de casseroles du 22 juin fut beaucoup plus réussi que celui d’hier. Belle cohérence ! Assurément, ils ont bien décodé. Voulant alors se rattraper et donner du souffle à leur coalition, ils sont dans une vaste entreprise de corruption. A l’œuvre, le Chef lui-même à travers ses « Jokko ».

Ses invités ne rentrent jamais les mains vides. Des ministres sont également mis à l’œuvre par la distribution de fortes sommes d’argent dans les marchés sous forme de financement aux commerçants qui étranglent les ménagères. Comme lors des Locales, les groupements féminins de quartiers sont courtisés. Là aussi, ce sont des placements accordés à des femmes.
« Calebasses de l’émergence », ça s’appelle.

Celle qui distribue a déjà maillé sa commune. La formule fait florès par- tout. Chaque ministre est à l’œuvre. Sans oublier, bien sûr, les cash transferts à hauteur de 43 milliards de francs distribués juste en cette période électorale. Reste main- tenant à savoir si toute cette débauche monétaire aura le résultat escompté au soir du 31 juillet face aux remplaçants de la principale force de l’opposition. Une élection déjà inégale. A tous les niveaux !
KACCOOR BI (LE TEMOIN)

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.