.
dimanche, avril 14, 2024
.
Accueil A la Une Comment nous prenons en charge les détenus dits politiques ? (Fatima Mbengue)

Comment nous prenons en charge les détenus dits politiques ? (Fatima Mbengue)

par pierre Dieme

La libération des détenus dits politiques se poursuit. Après Dakar, Mbour, Tamba, ce mardi 9 détenus ont été libérés à Ziguinchor renseigne Fatima Mbengue, présidente de la commission sociale mise en place par l’Ex parti Pastef pour assister ces ex détenus.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Elle confirme beaucoup de détenus ont été libérés, à l’heure où nous écrivons ces lignes, « on est à peu à 400 libérations au niveau national », a renseigné Fatima.

Elle explique qu’il y a eu un élan de solidarité, après la libération de ces détenus à travers la commission sociale, qu’elle dirige. « Un numéro a été mis sur les réseaux sociaux. Tous les corps de métiers n’ont pas arrêté de nous appeler, des psychologues, des médecins, des entrepreneurs, bref des gens qui veulent aider. Là, on est en train de travailler cas par cas pour voir comment on peut les assister », a déclaré Fatima au téléphone de Senego.

Pour l’instant, dès leur sortie de prison, « nous leur remettons de l’argent pour le transport et nous leur demandons après s’être reposés de passer dans les structures sanitaires, où nous sommes en partenariat pour leur prise en charge« , a-t-elle poursuivi.

Elle se soucie également de leur réinsertion sociale et demande à ce que ces détenus soient indemnisés.
« Nous faisons tout pour les prendre en charge médicalement. La prochaine étape sera leur réinsertion. Il y a aussi, s le volet juridique, car nous estimons que ces ex détenus n’ont rien fait, on doit pouvoir les indemniser pour le préjudice qu’ils ont subi« , a-t-elle terminé

Mouhamed DIOUF

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.