mercredi, juillet 24, 2024
.
.

Colobane : Ousmane Sonko condamne les méthodes de déguerpissement

par pierre Dieme

Une foule considérable a envahi les artères du quartier de Colobane ce dimanche 30 juin, attirée par la visite d’Ousmane Sonko. Le premier ministre s’est déplacé dans ce quartier historique, récemment objet d’une opération de désencombrement, dont la paternité reste encore nébuleuse. Du haut de son véhicule et face à une foule acquise à son compte, le chef du mouvement Pastef a affirmé ne pas avoir été informé de cette initiative, et ce, malgré la circulaire émise le 7 mai par le ministre de l’Intérieur. Il a précisé qu’il n’en avait eu connaissance que tout récemment : « Le président de la République m’a contacté avant-hier pour m’informer qu’il entendait parler de déguerpissements depuis plusieurs jours. Je lui ai répondu que je l’avais appris par la presse. J’ai questionné le ministre de l’Intérieur à ce sujet, et il m’a confirmé avoir effectivement envoyé une circulaire pour aviser les autorités locales des opérations de désencombrement », a-t-il expliqué.

Le chef du gouvernement a toutefois exprimé son inquiétude quant à la manière dont les commerçants ont été délogés de leurs lieux de travail. « L’occupation désordonnée est à déplorer, mais il est tout aussi regrettable de constater l’absence de mesures d’accompagnement. Il est essentiel d’apporter un soutien aux personnes après les avoir expulsées. Il faut une meilleure communication avec les parties prenantes, notamment les commerçants », a-t-il indiqué.

Ousmane Sonko a aussi exhorté les personnes affectées à faire preuve de patience : « Vous savez que tout le monde ne peut pas obtenir une place à Sandaga ou dans un autre marché. Il faut faire preuve de compréhension le temps que des solutions soient trouvées ».

En réponse à cette situation, le gouvernement entend agir pour trouver une solution bénéfique pour tous. « Le président de la République m’a chargé de vous informer qu’il réunira tous les acteurs concernés, y compris vous, les marchands, les municipalités, ainsi que les riverains, pour trouver une issue qui soit avantageuse pour chacun».

Dans ce contexte de tensions et de désarroi, le défi du gouvernement sera de concilier les intérêts des commerçants délogés, des autorités locales et des riverains, afin de restaurer l’équilibre dans ce quartier emblématique.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.