mercredi, juillet 24, 2024
.
.

CEDEAO : Le plaidoyer fort de Bassirou Diomaye Faye pour des “retrouvailles de toute la famille”

par pierre Dieme

Le Président de la République, Bassirou Diplomate Faye, a réitéré, ce dimanche, “l’ancrage du Sénégal dans la CEDEAO, en tant que membre fondateur et au regard des  relations d’amitié fraternelle et de coopération conviviale que (son) pays a toujours entretenues avec tous les membres de notre organisation depuis l’époque des pères fondateurs”. Le chef de l’État s’exprimait lors du sommet de l’organisation ouest-africaine qui s’est tenue à Abuja, capitale du Nigeria. 

M. Faye a en outre jugé impératif de poursuivre les “retrouvailles de toute la famille afin de consacrer toutes nos forces et nos ressources aux projets et initiatives communautaires qui nous rassemblent”. “ Pour y parvenir, nous devrons sans doute débarrasser la CEDEAO des clichés et stéréotypes qui la réduisent à la posture d’une organisation  soumise aux influences de puissances extérieures et distante des populations qu’elle a la responsabilité historique de servir, conformément à son Acte constitutif”, a-t-il dit.
 
Cette sortie intervient dans un contexte où le Mali, le Burkina Faso et le Niger ont entériné la fondation d’une confédération, l’Alliance des Etats du Sahel (AES), qui les éloigne un peu plus de la CEDEAO.  “Nous devons tout faire pour éviter le retrait des trois pays frères de la CEDEAO. Ce serait le pire des scénarios et une grande blessure au panafricanisme que les pères fondateurs nous ont légué et que nous avons la responsabilité historique de sauvegarder et de transmettre aux générations futures”, a indiqué le Président Faye devant ses pairs de la CEDEAO.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.