samedi, mai 25, 2024
.
.
Accueil ActualitésSociété Audits 2018-2019 de l’Armp : Les chiffres et les manquements !

Audits 2018-2019 de l’Armp : Les chiffres et les manquements !

par pierre Dieme

L’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), a publié ce  mercredi son rapport annuel, ainsi que ses rapports d’audit 2018 et 2019. Ainsi, il a exposé les  différents manquements constatés dans la passation des marchés publics.

Cette année, ce sont 119 autorités contractantes qui ont été auditées, dont 57 au titre de la gestion 2018 et 62 au titre de la gestion 2019. En effet,  ces structures de l’Etat  ont passé 6 034 marchés pour une valeur totale de 1 493 milliards F CFA. Les enquêteurs ont épluché  2629 marchés représentant un montant 1 396 milliards F CFA

Et les rapport ont fait ressortir globalement plusieurs manquements. Des problèmes d’Archivage de documents d’exécution physique et financière. Des manquement au respect de l’obligation de publier les avis d’attribution dans le portail des marchés publics.

Ensuite, les auditeurs ont décelé d’autres anomalies comme la  non transmission à bonne date des actes de nomination des membres de la commission des marchés, la non production et la non transmission des rapports trimestriels et du rapport annuel.

Des problèmes liés à la  non publication des avis d’attribution définitive, l’insuffisante formalisation du contrôle à priori des cellules de passation, le manque de traçabilité de l’exercice formel de la mission d’appui-conseil au profit des services maîtres d’oeuvre et des personnes responsables des marchés ont, aussi ont été notés.

A ceux-là, s’ajoutent aussi la constitution inadéquate des listes restreintes dans les procédures d’appel d’offres restreint aboutissant à une absence de réelle concurrence, le non-respect de la simultanéité de la transmission des lettres d’invitation à soumissionner.

«Il a été noté que les délais d’attribution prescrits par l’article 70 du Code des Marchés publics et les modalités de leurs prorogations ne sont pas systématiquement respectés et dûment documentés dans les dossiers de marchés soumis aux vérificateurs», signale l’Armp.

Youssouf SANE

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.