.
samedi, mai 18, 2024
.
Accueil ActualitésSociété Au Port de Dakar, « il n’y a pas de bouche d’incendie, encore moins de poteau d’incendie »

Au Port de Dakar, « il n’y a pas de bouche d’incendie, encore moins de poteau d’incendie »

par pierre Dieme

Un incendie s’est encore déclaré hier, dans les locaux du Port autonome de Dakar (Pad). Le sinistre a embrasé les emplacements des sociétés Condak (spécialisé dans les thons et sardinelles) et Scasa, là où ont été stockées les boîtes de sardines.

Alertés vers 10 h 50mn, les sapeurs-pompiers postés non loin se sont dare-dare présentés sur les lieux, pour s’atteler à maîtriser les flammes. «Les flammes ont été difficiles à maîtriser, à cause du vent qui rejetait l’eau», informe une source ayant assisté au sinistre. D’importants moyens ont été mobilisés par les soldats du feu pour éteindre le feu. Le Commandant Chef des opérations, Mame Diène Ndiaye, parle de 25 engins et véhicules d’incendie dont 9 fourgons Pompe Tonne et deux échelles aériennes. Il y a eu également 112 agents dont 16 officiers. Les entrées et sorties des personnes et des véhicules ont été interdites au niveau du mole 10, au moment de l’incendie. Après deux heures de dur labeur, le feu a finalement été maîtrisé.

Seulement, les équipes ont été confrontées à de nombreuses difficultés, selon le commandant Ndiaye. «Dans le site, il n’y a pas de bouche d’incendie, encore moins de poteau d’incendie. Il fallait faire des rotations pour mener à bien l’extinction. Ensuite, nous étions confrontés aux difficultés liées aux constructions. C’est-à-dire au non-respect des normes de construction, d’entreposage et de stockage des divers produits. Il y avait une panoplie de produits, dont ceux de Classe 1, c’est-à-dire, des produits explosifs, et ceux de la Classe 3, c’est-à-dire des produits dangereux. Ce qui posait un problème de dégagement de nuages et de fumée toxique», a déploré le chef des opérations. Mais il y a eu plus de peur que de mal car seuls des dégâts matériels ont été enregistrés. Pour l’heure, les causes de l’incendie restent méconnues. Une enquête a, toutefois, été ouverte.

Marième COLY

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes