jeudi, juillet 25, 2024
.
.

Assises de la Justice : Vers des amendes plutôt que la prison pour les fumeurs de chanvre indien

par pierre Dieme

Les Assises de la Justice, visant à moderniser le système judiciaire sénégalais, ont récemment préconisé un changement dans le traitement des infractions liées à la consommation de chanvre indien. Plutôt que d’incarcérer les fumeurs, il est suggéré d’imposer des amendes, une mesure qui pourrait avoir des répercussions importantes sur le système pénal et la société en général.

« Prévoir des peines d’amendes pour les fumeurs de chanvre indien et non les envoyer en prison », ont proposé les participants.

Le changement proposé répond à une critique de longue date concernant la sévérité des peines pour des infractions relativement mineures, telles que la consommation de cannabis. En optant pour des sanctions financières, la justice sénégalaise pourrait non seulement alléger la charge sur le système carcéral, mais aussi consacrer davantage de ressources à la lutte contre les crimes plus graves.

Les partisans de cette réforme soulignent que la criminalisation excessive des consommateurs de drogue peut entraîner des conséquences sociales et économiques négatives, en stigmatisant inutilement des individus et en aggravant les cycles de pauvreté et de criminalité. En revanche, des amendes proportionnées peuvent servir de dissuasion tout en offrant une voie de sortie plus constructive pour les contrevenants.

Fana CiSSE

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.