vendredi, juillet 12, 2024
.
.

AIBD : Le policier soutire 150 dollars à une autorité étrangère et pourrit l’atmosphère

par pierre Dieme


La Coordinatrice générale de l’Internationale progressiste gardera une mauvaise image du Sénégal. Alors qu’elle était en partance pour le Kenya, Mme Varsha Gandikota-Nellutla a été écœurée par le comportement d’un policier de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd) dans l’après-midi du mercredi 8 mai 2024. C’est après avoir accompli ses formalités d’enregistrement pour un vol de Kenya Airways, a appris Emedia, qu’elle a été «approchée» par un agent de la police pour, d’abord, le contrôle de son passeport. L’agent ne s’est pas limité à cette routine puisqu’il lui a exigé un carnet de vaccination, faute de quoi elle devrait payer 150 dollars, soit 90 000 FCFA. Or, il se trouve que, selon plusieurs sources policières, administratives et aéroportuaires, contactées par Emedia, une personne qui quitte le Sénégal «n’est pas tenue de présenter un certificat de vaccination», ni pour se rendre au Kenya.

Même la copie du certificat de vaccination n’a pas suffi

Et encore que, souffle-t-on, Mme Gandikota-Nellutla a montré la copie du certificat de vaccination dans son téléphone portable. Mais le policier a refusé de regarder la copie et lui a demandé de payer 150 dollars sinon elle ne pourra pas embarquer ! Emedia a appris qu’elle a même appelé un député sénégalais pour lui expliquer la situation mais le policier a refusé de lui parler. Devant l’insistance de ce dernier, Mme Gandikota a exigé au moins un reçu contre le paiement des 150 dollars. Ce que le policier a encore catégoriquement refusé ! C’est ainsi qu’elle s’est résolue à «payer au policier 150 dollars pour ne pas rater son vol KQ 521 (de 16h10), de Kenya Airways, en partance pour Nairobi via Abidjan».

Le silence lourd du commissaire spécial de l’aéroport

Joint au téléphone par Emedia, le commissaire spécial de l’aéroport a lâché, laconique : «Je ne saurais répondre à vos questions. Je ne suis pas au niveau de l’aéroport.» Des personnalités comme l’économiste Demba Moussa Dembélé n’en reviennent pas et dénoncent «un véritable scandale, un vol, une action qui ternit l’image du Sénégal».

Malick SY

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.