mercredi, juillet 24, 2024
.
.

Agence Nationale de la Maison de l’Outil (ANAMO) : Maodo Malick Mbaye annonce sa démission de la direction générale

par pierre Dieme

El Hadji Malick Mbaye, jusque-là Directeur général de l’Agence Nationale de la Maison de l’Outil (ANAMO) a jugé nécessaire de démissionner de son poste. Dans une note rendue publique, il a également fait savoir qu’il compte rendre, ce vendredi, son passeport diplomatique.

Dans une note parvenue à la presse, El hadji Malick Mbaye qui a rendu sa démission prétexte de vouloir se consacrer exclusivement pour faire cap sur la médiation au Sénégal et en Afrique avec le GIMA – Groupe D’Initiatives Pour Une Médiation A L’Africaine. « Aujourd’hui mon vœu le plus ardent est de me consacrer aux tâches de méditation en Afrique qui me sont confiées par le Groupe d’initiatives pour une Médiation à l’Africaine (GIMA) basé à Rabat et dont j’ai l’honneur d’être le Président » précise Maodo Malick Mbaye.

« J’ai le privilège de vous informer que je me suis volontairement déchargé de mes fonctions de Directeur Général de l’Agence Nationale de la Maison de l’Outil (ANAMO), par courrier n° 00002 /ANAMO/DG/Conf/ en date du lundi 12 juin 2024 adressée sous couvert de la voie hiérarchique à son Excellence Bassirou Diomaye Diakhar Faye Président de la République du Sénégal » annonce l’ex directeur général de l’Agence Nationale de la Maison de l’Outil (ANAMO). Cependant, il précise avoir pris la décision de rendre dès ce vendredi son passeport diplomatique au Ministère des Affaires Étrangères. En plus, il se félicite de son bilan à la tête de l’ANAMO depuis 12 ans. « J’ai aussi le souci de magnifier la pertinence de l’ANAMO comme instrument d’encadrement, de formation et d’insertion des jeunes et des femmes. À ce propos, il m’est agréable de souligner que durant mon passage à la tête de la structure, les maisons de l’outil sont passées de deux (02) à quinze (15) avec plus de douze (12) mille jeunes et femmes formés dans divers corps de métiers » dit-il.

En effet, il précise être toujours à la disposition de son pays. « Mon engagement dans la quête de la réconciliation et de la stabilité sur le continent ne pourrait m’éloigner de mon pays pour lequel ma disponibilité reste entière notamment dans le sillage du Dialogue et de la concertation qui figurent en bonne place dans le programme de gouvernance des nouvelles autorités » dit-il.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.