vendredi, juin 14, 2024
.
.
Accueil A la Une Affaire des centres de redressement : Tout le monde en prison sauf Pépé Diao

Affaire des centres de redressement : Tout le monde en prison sauf Pépé Diao

par pierre Dieme

Selon les informations de Libération online, tous les mis en cause, dans l’affaire des centres de redressement de Kara sécurité, ont été placés sous mandat de dépôt à l’exception de Pépé Diao. Ce dernier, à qui appartient la maison qui abritait le centre de Ouakam, a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire par le juge du 8ème cabinet.

Entre le 26 et le 28 novembre, la gendarmerie sénégalaise a découvert dans la banlieue de Dakar (à Guédiawaye et à Malika) et dans la capitale (zone B), des cas de séquestrations dans les centres de redressements appartenant à Serigne Modou Kara.

Plus de 350 jeunes regroupés dans ces établissements auraient été victimes d’actes de « séquestration », de « maltraitance », voire même de « tortures », relate la gendarmerie. Les victimes souffrent de « malnutrition sévère » et leurs corps portent les traces de « sévices corporels », ajoutent les enquêteurs.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.