jeudi, juillet 25, 2024
.
.

« À Paris, j’ai rencontré le nouveau Président Bassirou Diomaye Faye. Le Sénégal est un partenaire… » (Antonio Tajani)

par pierre Dieme

Le président sénégalais Bassirou Diomaye Faye, en visite à Paris, a rencontré Antonio Tajani, vice-président du Conseil italien, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et cofondateur du parti Forza Italia. Ce parti, autrefois dirigé par Silvio Berlusconi, est actuellement en coalition avec le gouvernement de Giorgia Meloni, présidente du Conseil italien. Tajani a exprimé sa satisfaction de cette rencontre, soulignant que le Sénégal est un partenaire stratégique pour la stabilité et la sécurité de l’Afrique de l’Ouest.

Dans un message publié sur son compte X, Antonio Tajani a évoqué le Plan Mattei, affirmant que le gouvernement italien souhaite renforcer les relations politiques et économiques avec Dakar, notamment à travers cette initiative. « À Paris, j’ai rencontré le nouveau Président Bassirou Diomaye Faye. Le Sénégal est un partenaire stratégique pour la stabilité et la sécurité de l’Afrique de l’Ouest. Le gouvernement italien souhaite renforcer les relations avec Dakar sur le plan politique et économique, notamment à travers le Plan Mattei.”  a-t-il dit sur son compte X.

Le Plan Mattei, lancé officiellement en 2024 sous la direction de Giorgia Meloni, vise à renforcer la coopération de l’Italie avec les pays africains dans des domaines tels que l’énergie, l’éducation, la santé, l’agriculture et l’eau. Il est nommé en hommage à Enrico Mattei, un ancien dirigeant italien connu pour sa vision de coopération équitable avec l’Afrique dans les années 1950.

L’objectif principal du Plan Mattei est de traiter les causes économiques profondes des migrations massives de l’Afrique vers l’Europe. Il est structuré autour de plusieurs projets pilotes dans des pays comme le Mozambique, la Tunisie, le Maroc, l’Égypte, l’Algérie et la République Démocratique du Congo. Le plan vise également à renforcer les partenariats énergétiques, l’Afrique étant un producteur potentiel majeur d’énergie, ce qui pourrait aider à résoudre les problèmes d’approvisionnement énergétique de l’Europe. Un financement initial de 5,5 milliards d’euros en prêts et subventions est prévu pour soutenir divers projets de développement, mobilisant ainsi des investissements publics et privés pour stimuler le développement économique en Afrique et améliorer la stabilité régionale.

Par ailleurs, le président Bassirou Diomaye Faye participait au Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales en Afrique, organisé par Gavi, l’Alliance pour le Vaccin, le 20 juin 2024. Un « entretien » avec le Président Macron est prévu à la mi-journée pour un déjeuner de travail.

Sidy Mohamet

 

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.