jeudi, juillet 25, 2024
.
.

Tabaski 2024 – Premier baril de pétrole : Amadou Ba se réjouit, mais appelle à la patience pour les retombées économiques

par pierre Dieme

L’ancien Premier ministre Amadou Ba a exprimé sa satisfaction à l’annonce de la sortie des premiers barils de pétrole du champ Sangomar. Cependant, il a souligné que les bénéfices économiques de cette exploitation ne se feront pas sentir immédiatement. Il invite ainsi les Sénégalais à faire preuve de patience.

« Je me réjouis du premier baril qu’on attendait déjà en 2021, vous voyez que c’est en 2024 que nous avons le premier baril. C’est un débat sur lequel j’ai toujours marqué une distance parce qu’il est bon de pouvoir construire le Sénégal sans pétrole ou gaz. Le pétrole et le gaz sont des produits stratégiques, très utiles, mais aussi dont les prix varient qui peuvent avoir un impact », a déclaré Amadou Ba, ce lundi, à la Mosquée Omarienne, à l’occasion de la fête de l’Aïd el Kébir, communément appelée Tabaski.

L’ancien chef du gouvernement invite les Sénégalais à la patience rappelant que le développement et la maturation de cette nouvelle source de richesse nécessiteront du temps.

« Il faut asseoir les bases d’une croissance solide sans pétrole et sans gaz et faire du pétrole et du gaz un surplus. Maintenant, dans l’immédiat, je pense qu’il faut faire preuve de beaucoup de prudence. Il faudra attendre 4 ans ou 5 ans d’exploitation pour commencer à voir un peu les retombées », a fait savoir Amadou Ba.

Moussa Ndongo

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.