samedi, mai 25, 2024
.
.
Accueil ActualitésPolitique Moustapha Diop : « Tous les Sénégalais devraient applaudir Diomaye Faye pour cette décision… »

Moustapha Diop : « Tous les Sénégalais devraient applaudir Diomaye Faye pour cette décision… »

par pierre Dieme

Moustapha Diop a été interpellé sur la visite du Président du Conseil Européen, Charles Michel, au Sénégal. Le journaliste a salué le discours du président Diomaye Faye axé sur les renonciations des contrats concernant les entreprises françaises qui produisent de la richesse dans le pays et qui paient les impôts dans leurs pays d’origine, en France. À l’en croire, toute la population doit applaudir cette décision qui va permettre à des centaines de milliards d’entrer dans le pays.

« Tous les Sénégalais devraient être debout pour applaudir Diomaye Faye pour cette décision : une coopération repensée ou rénovée, mais il y a mieux dans son discours ; il pense que les entreprises de l’Union Européenne, plus précisément françaises, devraient payer leurs impôts dans le pays où elles produisent de la richesse… », a souligné le directeur de Walf.

Le journaliste a souligné que les entreprises françaises dans ce pays ne paient pas d’impôts au Sénégal mais en France, une convention qui a été signée entre les deux pays depuis longtemps. C’est une grosse perte pour le pays.

« Quand j’ai lu ce que Bassirou Diomaye Faye a dit au Président du Conseil Européen, je me suis vraiment réjoui, Macha Allah, Alhamdulillah… Que Dieu lui donne toutes les forces pour qu’il obtienne les résultats attendus, car les milliards de francs CFA qu’il va récupérer de ces entreprises peuvent construire beaucoup de choses dans le pays. De plus, cela permettra aux pays étrangers d’accorder plus de respect au Sénégal… »

Pour Moustapha Diop, les anciens présidents comme Senghor, Diouf, Macky Sall et Wade, dans une moindre mesure, pensent dans leur tête que s’ils sont devenus président de la République, c’est grâce à la France, c’est-à-dire, ils doivent quelque chose à la France.

Contrairement au président Diomaye qui sait très bien que s’il dépendait uniquement de la France, il ne mettrait pas les pieds sur l’avenue Room. Par conséquent, il ne doit rien à aucun chef d’État, en particulier aux Français et aux autres puissances du monde, mais au peuple sénégalais.

Khadre SAKHO

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.