.
jeudi, avril 18, 2024
.
Accueil ActualitésSociété Saisies de 120 KG de cocaïne au PAD : Les éclairages du Lieutenant-Colonel Ibrahima Thiam, Chef de la Subdivision des Douanes de Dakar-Port.

Saisies de 120 KG de cocaïne au PAD : Les éclairages du Lieutenant-Colonel Ibrahima Thiam, Chef de la Subdivision des Douanes de Dakar-Port.

par admin

La Douane sénégalaise vient encore d’effectuer une saisie de 120 KG de Cocaïne dans le navire « Grande Nigeria » de Grimaldi Lines. Le même navire où les soldats de l’économie avaient découvert les 798 KG en juin dernier. Une nouvelle saisie avec de nouvelles plaquettes qui sont différentes de celles découvertes en juin. Les membres de l’équipage chargés de la maintenance du navire, auditionnés.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Les éclairages du Lieutenant-Colonel Ibrahima Thiam, Chef de la Subdivision des Douanes de Dakar-Port. Six mois après la première saisie de 798 kilogrammes à bord du « Grande Nigeria », la douane sénégalaise vient de faire un nouvel exploit. Sur ce même navire de l’armateur italien Grimaldi qui, précisons-le, n’a pas quitté le port de Dakar depuis juin 2019, 120 kilos de cocaine d’une valeur 9,6 milliards FCFA ont été découverts ce mardi 28 janvier. Cette drogue a été dissimulée dans quatre sacs noirs, contenant chacun 30 briques et était cachée dans le système de ventilation, selon des informations de la Douane. 

Si cette nouvelle prouesse de la Douane sénégalaise mérite d’être saluée à sa juste valeur en ce sens qu’elle déjoue encore les plans diaboliques des narco-trafiquants qui montrent qu’ils ont plus d’un tour dans leur sac, force est de constater que des errements ont été commis de ce dossier. 

Après la découverte des 798 kilos révélés en exclusivité par Dakaractu en juin 2019, des mesures appropriées avaient été prises. Ainsi, le « Grande Nigeria » a été immobilisé et risque une vente aux enchères. 

Des membres de l’équipage ont été arrêtés de même qu’un couple allemand qui voyageait à bord de ce navire. Dans le même sillage, l’enquête a permis de mettre la main sur les relais sénégalais des narco-trafiquants. Mais à la grande surprise de tous, Mattera Borgia Pasquale, le commandant italien du Grande Nigeria, et Paolo Amalfitano ont bénéficié d’une liberté provisoire et ont quitté le pays. Itou pour le couple allemand. Nombreux sont les Sénégalais qui ont été scandalisés par la tournure prise par les événements. Pour certains, c’est la manifestation d’une justice à géométrie variable car au moment où sont libérés les étrangers, des sénégalais impliqués dans cette affaire croupissent en prison en attendant son dénouement. 

La surprenante nouvelle découverte de ce mardi ne leur donnent-elles pas raison en ce qu’elle démontre qu’on est pas au bout de nos surprises avec le « Grande-Nigeria » ? Ces deux membres de l’équipage qui ne sont pas des moindres ne devaient-ils pas être retenus au Sénégal pour les besoins de l’enquête ? Les seconds couteaux sur qui les enquêteurs ont mis la main et qui sont actuellement auditionnés seront-ils à même d’apporter les réponses attendues? Nous sommes impatients d’être édifiés.

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.