.
lundi, avril 15, 2024
.
Accueil A la Une Comprendre Macky Sall ( Par MARVEL NDOYE )

Comprendre Macky Sall ( Par MARVEL NDOYE )

par pierre Dieme

Bien naïfs sont ceux qui s’attendent à un sursaut d’esprit républicain de la part d’un dirigeant qui a déjà choisi de sortir par la petite porte et qui n’a aucune intention de changer. C’est depuis 2014 qu’il a opté de refermer définitivement la grande porte, de s’accrocher au pouvoir quoi qu’il en coute, et au pire des cas de s’exfiltrer par une petite porte dérobée au niveau de la cave.

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Pourquoi 2014 ? C’est durant cette année là qu’il a compris que les sénégalais dans leur grande majorité ne voulaient déjà plus de lui et ils le lui ont démontré de deux manières :

1° En réservant un accueil unique dans l’histoire à Abdoulaye Wade à son retour au Sénégal deux années après avoir cédé le pouvoir. Les cris

« Gorgui on regrette »

fusaient de partout dans la bouche des citoyens qui finalement préféraient la grippe Wade au cancer Macky

2° En offrant la capitale et les grandes villes à l’opposition dès les premières élections locales de 2014, alors qu’ils avaient fait le contraire pour les régimes précédents

Macky Sall a vécu ces deux évènements comme de profondes humiliations. C’est ainsi qu’il a déclaré la guerre au Sénégal et aux sénégalais. Son régime a commencé à œuvrer exclusivement à tout détruire, à tout hypothéquer, à enterrer tous les engagements, et lui à s’imposer au peuple par la force ou par les ndoudj-ndadj

Son frère et ami, le tonitruant Moustapha Diakhaté le décrit comme un homme froid, rancunier, revanchard, le genre qui vous dit « rassurez-vous, je ne lui ferai rien », et le lendemain c’est un cadavre que vous retrouverez à ses pieds.

A partir de 2020, le plébiscite du jeune Ousmane Sonko pour sa radicalité envers Macky Sall a été l’humiliation de trop. Ce garçon et tous ceux qui le soutiennent deviendront donc la cible de toutes les perfidies.

Macky Sall sait mieux que quiconque qu’il est honni par les sénégalais, qu’il a échoué en tout, que seuls les courtisans et les chasseurs de prime lui disent le contraire. C’est pourquoi il ne supporte plus les réseaux sociaux, l’internet, la presse locale, les journalistes indépendants, ainsi que tout espace de libre expression.

Ce qu’il faut savoir une bonne fois pour toute à son sujet, c’est que :

** Jamais il ne pardonnera aux sénégalais les humiliations qu’ils lui ont fait subir

** Il n’est trompé par personne. Ceux qui lui disent la vérité l’ont appris à leurs dépens. Sory Kaba, ABC, etc…

** Il n’est poussé par personne à s’accrocher au pouvoir. C’est lui qui tient au pouvoir et a peur de le quitter

** Personne ne lui vend la peur, c’est lui qui a peur d’affronter ses adversaires, et veut semer la peur par les FDS pour se donner une illusion de courage

** Il n’a que faire de l’image de dictateur sanguinaire dont il a été affublé à juste raison par l’opinion nationale et internationale

** Jamais la république ne sera mise au-dessus de ses états d’âme

** Jamais il n’optera pour l’apaisement ou la paix, tant qu’il est le chef des FDS et peut se cacher derrière eux

** Jamais il n’acceptera de faire une passation avec Ousmane Sonko ou avec quiconque de son camp. Il préfèrera même quitter le territoire sur la pointe des pieds ou porter malade

** Il n’organisera des élections et ne quittera le pouvoir que contraint par la force, par le peuple ou par la communauté internationale dont les USA

Ceux qui tentent de le dépeindre autrement, ou tentent de soutenir le contraire :

** Parce qu’il aurait libéré 350 otages politiques après 1 ou 2 ans de captivité, alors qu’il en garde encore près de 1700

** Parce qu’il aurait dit que la justice va faire son travail sur manifestant abattus, alors que depuis 3 ans tout le monde qui a le pouvoir de bloquer ce travail et pourquoi

** Parce qu’il aurait déclaré qu’il respectera la constitution alors qu’il s’est essuyé les chaussures à maintes reprises sur elle

** Parce qu’il aurait fait écrire qu’il se pliera à la décision du Conseil Constitutionnel, alors qu’il est ouvertement en train de tenter un second putsch

** Parce qu’il aurait confirmé qu’il ne se présentera pas alors qu’il a déjà dit 10 000 choses et a fait le contraire

** Parce qu’il aurait dit en conseil des ministres qu’il veut pacifier l’espace politique alors qu’il continue ses rafles quotidiennes de pastéfiens et les exactions

Ceux-là sont soit naïfs à mourir, soit sont des mercenaires chargés d’endormir la grande masse.

Lorsqu’il déclare avoir déjà été préparé à transmettre le pouvoir, si vraiment il l’était, il n’aurait pas déclaré une telle lapalissade. Lui et son clan ne sont pas prêts à se soumettre à une réédition des comptes. C’est au peuple de faire face aux psychopathes de BBY, d’exiger les élections avant le 2 avril 2024, d’infliger une déculottée mémorable à leurs différents candidats déclarés et embusqués, et d’exiger au dictateur de procéder à une passation de pouvoir ou en tout cas de quitter le palais en attendant de rendre compte.

A bon entendeur !!!

Tu pourrais aussi aimer

Web TV

Articles récentes

@2024 – tous droit réserver.