Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Pourquoi le Sénégalais est indolent
Publié le : Jeudi 12 Décembre 2019 - 15:09 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 443 Imprimer

Une de nos missions intellectuelles est de tuer le Sénégalais indolent, apathique, loquace et improductif, grand consommateur de toutes les productions exogènes sans discernement. Ce Sénégalais, comme beaucoup d’Africains, qui pense que nous n’avons rien été dans l’histoire, que nous n’avons rien produit, que nous avons toujours été les derniers de la classe, il faut l’éliminer.

Il s’agit pour nous d’éviter qu’on reste bloqué dans notre vision du monde piégé dans les carcans des mécaniques infernaux qui font que nous ne voyons pas plus loin que le bout de notre nez. On nous a appris en effet, et aujourd’hui encore beaucoup d’enseignants se tuent à penser et à faire apprendre à leurs élèves et étudiants que la science est blanche, que la médecine est blanche, que le droit, la pédagogie, la religion, les langues, la philosophie, l’art, le sport, la gestion de la cité, l’armée, la démocratie, bref la vérité est blanche.

Et tout le monde, presque tout le monde de répéter que nous n’avons rien été dans l’histoire, nous n’avons rien inventé, nous sommes incapables de raisonner, nous sommes maudits, notre couleur le prouve. Que  d’arguties, que de faussetés, que de drogues qui ont tué et continuent de tuer des générations et  des générations de jeunes qui, aujourd’hui adultes, dispensent les mêmes faux enseignements.

Il s’agit d’être vigilants, de ne pas accepter ces discours soporifiques et d’aller en profondeur dans l’analyse et l’observation des faits sociologiques. Il s’agit de ne pas accepter la paresse intellectuelle, de travailler, toujours travailler, beaucoup travailler. Il s’agit de savoir que l’histoire officielle est toujours celle des vainqueurs.

Et tant que nous accepterons notre situation de dominés, tous les discours démobilisateurs s’abattront sur nous comme des tuiles sur nos cranes. Il s’agit pour les jeunes, surtout les apprenants, élèves et étudiants, d’être agressifs intellectuellement parce qu’il y a une tâche urgente : replacer l’Afrique, replacer notre pays le Sénégal au centre de la dynamique historique par le travail. Il n’y a pas un autre choix.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Arrestation de Kémi Séba à l'AIBD : les Panafricanistes accusent le gouvernement sénégalais de haute trahison
Boun Dione : remet en cause la limitation du mandat du président
Boun Dione : « c’est à la cour des comptes d'exiger la convocations coupables»
Dr Alioune Sarr président Cng : « Le comité n’a jamais reconnu un roi des arènes, si ce n’est Manga »
Thierno Bocoum sur le coronavirus : Parlons du « Khar Yallah » que l’Etat sénégalais veut nous imposer
Babacar Diop convoqué par le juge
Bissau : "Il n'y a pas de Président élu" affirme le candidat battu
Déclaré élu par la CNE : Umaro Sissoco Embalo veut être investi ce jeudi.
Kaolack : Ça a chauffé à l'Ussein... 6 étudiants arrêtés par les forces de l'ordre.
Statut spécial de Dakar : Pape Diop juge « la réforme » « rétrograde, anti-démocratique et inopérante »
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 146164 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95430 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70905 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60634 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60144 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017