Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Hausse du prix de l’électricité: trente-trois (33) organisations dans la rue vendredi pour dire NON
Publié le : Jeudi 12 Décembre 2019 - 14:53 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 640 Imprimer

Trente-trois (33) organisations regroupés au sein du collectif « Gno Lank Gno Bagn » (nous disons carrément non) vont manifester vendredi à Dakar, à la Place de la nation (centre-ville), pour dire NON  à la hausse du prix de l’électeur, entrée en vigueur depuis le 1er décembre 2019. 

Les responsables de ces organisations dont Y’en a marre, Frapp France/Dégage, ont fait face à la presse ce jeudi pour expliquer leurs raisons. D’emblée, ils exigent l’Etat à revenir sur sa décision, mais aussi la libération de leurs camarades Guy Marius Sagna et 7 autres personnes, emprisonnés avoir manifesté sans autorisation devant le Palais. 

« On ne peut pas comprendre face à ce renchérissement de la vie, le coût injustifié du prix de l’électricité au Sénégal. En plus, avec l’arrivée de Suez en janvier 2020, on doit s’attendre à une augmentation du prix de l’eau », a expliqué Oumar Waly Zoumarou, un des membres. 

Dr Babacar Diop, l'activiste Guy Marius Sagna ainsi que six (6) autres personnes ont été placés sous mandat de dépôt par le Doyen des juges ce mercredi 4 décembre 2019. Ils ont été arrêtés le vendredi 29 novembre 2019 à la suite d’une marche non autorisée devant le Palais.  

C'est le mardi 26 novembre que le directeur général de la Société nationale d’électricité (Senelec) du Sénégal, Pape Demba Bitèye, a confirmé l’entrée en vigueur, à compter du 1er décembre, de la hausse du prix de l’électricité (10% en moyenne), évoquant un manque à gagner de 12,191 milliards de FCFA enregistré par ses services depuis le début du dernier trimestre 2019.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Bounkhatab - 12/12/2019 - 15h 19  
« NON à la hausse du prix de l’électeur ,,, » ???? Hum, est ce qu on ne veut pas parler de d Electricité ?? Au fait, pour ce genre de rassemblement , les organisateurs ne doivent pas etre partisans,Or la majorite des organisations qui sont au devant de scene sont vachement charges,DEMAIN, tous les sengalais , meme ceux qui votent APR, doivent participer a cette manifestation parceque ce gouvernement veut nous arracher le pain de la bouche,DEMAIN, le rassemblement doit etre MASSIF ET DISSUASIF ,
Ameth - 12/12/2019 - 17h 00  
il serait préférable à l'avenir d'organiser ce genre de manifestation, un samedi ou un dimanche, jours non ouvrables pour beaucoup de travailleurs du secteur public ou privé. Je devrais donc demain surseoir à mon travail pour répondre à l'appel, chose que je ne peux pas toujours me permettre étant donné que je travaille pour autrui.
Passant - 12/12/2019 - 20h 38  
Toute la société sénégalaise doit se lever comme un seul homme pour dire NON à cette gouvernance mafieuse, indigne et inhumaine...Les voleurs/profiteurs/corrupteurs/corrompus de ce pays détournent, surfacturent, gréagrétent des milliers de milliards et demandent au peuple de payer la note... TOUT LE PEUPLE SÉNÉGALAIS, LES PARTIS POLITIQUES, LES SYNDICATS, LA SOCIÉTÉ CIVILE, TOUS LES GORGOURLOUS DOIVENT SE LEVER POUR DIRE DANS LA MANIFESTATION DU VENDREDI: STOP AUX AUGMENTATIONS DE TOUTES SORTES...
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Arrestation de Kémi Séba à l'AIBD : les Panafricanistes accusent le gouvernement sénégalais de haute trahison
Boun Dione : remet en cause la limitation du mandat du président
Boun Dione : « c’est à la cour des comptes d'exiger la convocations coupables»
Dr Alioune Sarr président Cng : « Le comité n’a jamais reconnu un roi des arènes, si ce n’est Manga »
Thierno Bocoum sur le coronavirus : Parlons du « Khar Yallah » que l’Etat sénégalais veut nous imposer
Babacar Diop convoqué par le juge
Bissau : "Il n'y a pas de Président élu" affirme le candidat battu
Déclaré élu par la CNE : Umaro Sissoco Embalo veut être investi ce jeudi.
Kaolack : Ça a chauffé à l'Ussein... 6 étudiants arrêtés par les forces de l'ordre.
Statut spécial de Dakar : Pape Diop juge « la réforme » « rétrograde, anti-démocratique et inopérante »
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 146164 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95430 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70904 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60634 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60144 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017