Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Macron convoque 5 présidents africains en France pour "des clarifications"
Publié le : Jeudi 5 Décembre 2019 - 10:37 - Source : seneweb - Commentaires : 0 - Consulté : 1208 Imprimer

Le président français va rencontrer les présidents des pays du G5-Sahel à Pau, en France, le 16 décembre prochain pour des "clarifications" relatives à la présence française dans la région.

 

C'est d'un ton ferme que le président français Emmanuel Macron a annoncé, mercredi à l'issue du sommet de l'Otan tenu au Royaume Uni, son "invitation" lancée au présidents africains engagés dans le G5-Sahel, à savoir la Mauritanie, le Mali, le Burkina, le Niger et le Tchad.

Il dit attendre "à très court terme" des clarifications sur "le cadre et les conditions politiques de l'intervention de la France au Sahel".

"Au Sahel depuis 5 ans la France a conduit un travail important avec plusieurs victoires", s'est-il félicité avant d'estimer qu'il est désormais temps de "regarder la situation en face".

"J'attends d'eux qu'ils clarifient et formalisent leur demande à l'égard de la France et de la Communauté internationale. Souhaitent-ils notre présence ont-ils besoin de nous ?"

"Je veux des réponses claires et assumées sur ces questions", a-t-il insisté.

"Je ne peux ni ne veux avoir des soldats français sur quelque sol du Sahel que ce soit alors que l'ambiguïté persiste à l'égard des mouvements antifrançais, parfois porté par des responsables politiques", a-t-il déclaré.

Il dit attendre aussi un indispensable travail politique à mener dans les pays du Sahel "pour que le travail militaire et de développement puisse être bénéfique".

"C'est leur responsabilité pleine et entière, en particulier en ce qui concerne le Mali et le Burkina Faso".

Auparavant il a manifesté sa fierté que la France ait pu aider la Mauritanie à se doter d'une armée capable de se défendre elle-même, et de l'avoir aidée à s'équiper.

À Pau, en marge d'un "sommet Barkhane" entre la France et les 5 pays du Sahel, un hommage sera rendu à un régiment auquel appartenaient 7 des 13 soldats français tués dans un accident d'hélicoptère, le 25 novembre dernier.

Le président français plaide pour une "présence internationale plus forte" afin de "structurer au Sahel une nouvelle coalition" avec les pays européens européens déjà présents.

Il dit en avoir déjà parlé avec la chancelière allemande Angela Merkel.

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Direct-Marche Noo Lànk... Foire... Pentola... Rond-point... avec un énorme dispositif sécuritaire... au niveau du camp pénal...
‘’Acquisition des véhicules variant entre 6 et 20 millions Fcfa’’ : le CESE s’explique
Présidentielle 2024 : Me El Hadji Diouf veut succéder à Macky Sall
Me Elhadji Diouf : « Guy Marius Sagna est dangereux pour la société »
Libérez Guy Marius Sagna
Dieu, le président Sall et ses faux amis
L’APR réveille le traumatisme des mandats
Débat autour du troisième mandat : le secrétaire général du M23 dit niet
Idiots de la République......
Vidéo-Conférence de presse de Me El Hadji Diouf sur le 3e mandat...
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 146626 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95555 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71022 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60742 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60287 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017