Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Me Khoureychi Bâ : "Le juge d'instruction a injustement envoyé en prison Guy Marius & Cie"
Publié le : Jeudi 5 Décembre 2019 - 10:31 - Source : seneweb - Commentaires : 2 - Consulté : 916 Imprimer

Me Khoureychi Bâ, un des avocats de Guy Marius Sagna et compagnie, s'est defoulé sur le doyen des juges, Samba Sall, qui a, selon lui, "injustement" placé ses clients sous mandat. Contacté par Seneweb, il fait savoir que cette décision n'est fondée sur aucune base légale. 

"Le procureur n’a rien visé. J'ai fait observer au juge d'instruction que pour les huit mis en cause, c’était automatiquement la liberté puisque tous élisent domicile à Dakar (article 127 alinéas 1 et 2 du Code de procédure pénale) et que l’infraction de participation à une manif interdite est passible de 3 ans maximum (art 97 du CP)", a-t-il expliqué. 

Dans la foulée, Bâ jure qu'en l’absence du visa de l’article 139 dudit code, il est impossible de décerner un mandat de dépôt. 

"Mais, il m'a tout simplement dit: non le Procureur a oublié, c'est une simple erreur", ajoute la robe noire. Qui dit avoir vu "un juge d'instruction statuer ultra petita, c'est-à-dire être plus royaliste que le roi". 

Très en colère contre le juge Samba Sall, il fait croire que "ce n'est pas le procureur qui a envoyé mes clients en prison, mais bien le doyen des juges".

Car, toujours dans ses explications, cet avocat de Guy Marius Sagna et compagnie dit avoir même montré le réquisitoire du procureur contre Adama Gaye du 31 juillet. 

Dans ce document, détaille-t-il, c'est écrit textuellement : Vu les articles 71 et 139 du Code de procédure pénale. 

"Je lui ai emprunté le réquisitoire du jour que j'allais scanner, il s'est opposé à ce que je le prenne en photo", a enfin regretté Bâ.

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Patho - 05/12/2019 - 11h 05  
J'espère que ce doyen des juges dormira bien sur ses deux oreilles. SOUTIENT À GUY MARIUS ET COMPAGNIE.
Ass - 05/12/2019 - 11h 17  
Me. Ne vous fatiguez pas,la justice est morte au Senegal. Une erreure peut meme sauver, un condamnè a la peine capitale. Et qui lui dit que le procureur a fait une erreure? Tant qu'il n'y a pas l'etat de droit au Senegal personne n'est en Sècuritè, car si le magistrat juge et condamne les pesronnes selon son humeure,selon la carte du parti polique qu'il a,sans rien craindre... Une question: Le magistrat est_ il CONDAMNABLE au Senegal?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Deux organisations de la société civile invitent l’Ofnac à publier ses rapports
Débat sur le 3e mandat : les cadres républicains crachent du feu sur Boun Dionne et Mbaye Ndiaye
La cour de justice n'apis le pouvoir de sanctionner les Etats
Zoo Lank «a sssiégé» le Camp Pénal
Senelec : Les réserves de combustibles ne pourront tenir que...
500 millions volés: Le PDG de GTI libre
La députée Awa Niang ébouillante, au 3ème degré, sa collègue parlementaire et sœur de Bby : «Adji Mbergane, tu nous e..
Thierno Bocoum survole troisième mandat : « Nous allons nous battre plus que nous l'avions fait en 2012 »
Argentine: Un ambulant Sénégalais agressé par des policiers
Déthié Fall : le débat sur le troisième mandat du président est inutile et insensé
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 146636 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95565 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71026 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60743 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60290 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017