Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS / REVUE DE LA SEMAINE / PAPE ALE NIANG
 
 
Voici la chronique du 13 février 2019
Publié le : Mercredi 13 Février 2019 - 06:01 - Commentaires : 17 - Consulté : 10631 Imprimer

Dans sa chronique de la semaine Pape Alé Niang revient sur la violence qui a déjà engendré 3 morts dans la campagne électorale. Il parle de faillite de l’Etat et interpelle les autorités. Le chroniqueur de dakarmatin dénonce  également le mutisme de la CENA. Bonne écoute
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (17)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Pape - 13/02/2019 - 06h 20  
Kou artouwoul digna atté wakh gna ko 1000 fois,les chefs religieux doivent prendre responsabilités
Passant - 13/02/2019 - 06h 23  
Le président macky sall, en imposant sa réélection dès le premier tour et en y mettant tous les moyens de l’État domestiqués et politisés, c’est vous la source de toute violence présente et future.Vous avez politisé la justice, l’administration et à outrance pour éliminer des candidats, vous avez donné des milliards pour forcer la décision au peuple, vous ne reculez devant rien, absolument rien pour votre victoire au premier tour, vous avez refusé d’appliquer le code consensuel que vous aviez exigé et obtenu du président wade, mr le président,, vous êtes le seul et unique comptable de ses élections que vous avez voulu brutales, immorales, antidémocratiques, antirépublicaines, non transparentes, non consensuelles, indignes de ce pays et des promesses que vous aviez faites au peuple pour être élu.MR LE PRÉSIDENT REVENEZ A LA RAISON, MONTREZ NOUS QUE VOUS AIMEZ CE PEUPLE, NE BRÛLER PAS CE PAYS QUI VOUS A TOUT, ABSOLUMENT TOUT DONNÉ.IL EST ENCORE TEMPS D’ORGANISER DES ELECTIONS TRANSPARENTES, LIBRES, DÉMOCRATIQUES, APAISÉES, SANS AUTRE MORT….Vous n’aviez pas été élu par ce pays pour vous réélire obligatoirement, mais pour le servir,…UN TRÈS TRÈS GRAND MERCI PAPE ALE NIANG.QUE LE BON DIEU VOUS PROTÈGE.
Pape - 13/02/2019 - 06h 25  
L'intimidation du pouvoir ne passera pas
Oumar sarr - 13/02/2019 - 09h 04  
Waalllay dama yakaroone CENA AMATOUL
Joe - 13/02/2019 - 09h 17  
Moi je ne suis pas de ceux qui disent que le boycott est mauvais, nous sommes en élection présidentielle où on élit un seul homme, différente des élections législatives où plusieurs hommes sont élus et dans ce dernier cas de figure le boycott n’est pas bon. Mais pour l'élection présidentielle le boycott a un impact négatif sur le président car il sera illégitime et incrédible sur le plan international surtout un pays comme le Sénégal qui est considéré une vitrine démocratique en Afrique Ce sera une honte pour le président devant des présidents comme celui du Cap-Vert, du Benin du Ghana et même du Niger. Dans les conditions actuelles du processus électoral où tout est opaque du début à la fin, un fichier que personne ne maîtrise sauf Macky Sall, un code électoral tripatouillé, une carte électorale modifiée à dessein, de nouveaux bureaux crées, des électeurs mutés à leur insu, d'autre radiés sur le fichier, rétention de plus de 1 million de cartes et tout cela dans les zones où Macky est faible, ce serait un miracle pour l'opposition de gagner ces élections en plus elle participera à les crédibiliser avec tous ces manquements graves connus au départ. C’est pourquoi l'opposition est entrain de courir un grand risque dans ces élections où elle ne maîtrise rien du tout du début à la fin de ce processus. On ne peut pas contester les règles du jeu et vouloir participer au jeu sinon on doit accepter les résultats après. On a vu le parrainage où l'opposition s'était jetée la tête baissée les yeux fermés, le résultat, on le connait. Mais là on peut leur accorder l'excuse selon laquelle on leur reprocherait d'avoir manqué de parrains. Mais dans ces élections, il n’y aura aucune excuse car elle sait tout au départ sur la volonté affichée de Macky Sall de confisquer les élections. Si vous croyez qu'avec l'impopularité de Macky Sall dans le pays vous allez le gagnez pour que vous vous empressez d'y aller vous vous trompez lourdement car Macky Sall et son ministre de l’intérieur n’organisent pas ces élections pour les perdre. L’erreur que les gens commettent c’est, on entend souvent les gens appeler à sortir massivement voter et sécuriser le vote mais avec la rétention volontaire des cartes et le transfert de bcp d’électeurs à leur insu comment donc voter dans ces conditions même si on sort massivement. On risque de tourner du matin au soir sans pouvoir voter. Le contexte de 2012 est différent de celui-ci car en 2012 les règles du jeu n'étaient pas modifiées le processus était transparent et l’opposition d’alors avait réussi un rapport de force en leur faveur avec bien sûr le respect des règles de démocratie et de liberté de l’ancien Président, tout le contraire aujourd’hui. Si l'opposition était cohérente avec elle-même, elle s'opposerait à la tenue de ses élections jusqu'à ce que les conditions d'une élection transparente soient réunies à défaut de les boycotter purement simplement pour ne pas rendre Macky légitime et crédible sur le plan international. Mais malheureusement, vu la diabolisation des propos de Wade par une certaine presse et l'abdication facile de l'opposition, ce sera très difficile voire même impossible de le réaliser. Participer à ces élections c'est légitimer un coup d'état électoral qui est en train de se dérouler au vu et au su de tout le monde et que personne ne revienne ici crier au voleur. Soyons conséquents et honnêtes avec nous-même.
Ba - 13/02/2019 - 09h 32  
Excellent chronique !
Babs - 13/02/2019 - 09h 34  
vérité absolue Pape merci infiniment qu'allah te protège
Bathie - 13/02/2019 - 10h 03  
Un peu d objectivité
SOLO - 13/02/2019 - 10h 47  
MACKY A DEJA VOLE LES ELECTIONS...........MAIS NE VOLERA PLUS LE PEUPLE SENEGALAIS.
SOLO - 13/02/2019 - 12h 26  
HAMIDOU KASSE UN INTELLECTUEL CREUX COMME UN LEPREUX..........MACKY EST INSIGNIFIANT.
Gorguidiop - 13/02/2019 - 14h 23  
Joe, que la population sorte en masse pour imposer que macky ne soit pas dans les élections parce qu'ayant faussé volontairement les règles du jeu est logique. Mais boycoter n'est pas une solution. Penses-tu que notre imbècile nationale a une once de dignité en lui qui lui ferait sentir un sentiment de gêne par rapport à "ses" paired? Kuy rouss kouné, am na's dessitou jomm gu né ci yaw, loumou bonn bonn.
NDIGËL - 13/02/2019 - 17h 45  
Merci PAN. Li am be des, moy ne ñu wara artu, rus nanu artu. Ce qui se passe aujourd'hui, c'est qu'on admet que le pouvoir fasse ce qu'il veut et, de l'autre côté, on n'admet pas que les autres s'élèvent contre les actes posés par le pouvoir. Si ceux qui subissent les effets des actes posés par le pouvoir parlent, on leur demande de se taire et d’œuvrer pour la paix et la sérénité. On ne cherche jamais les causes des réactions des faibles. C'est l'argent, les villas, les grosses cylindrées et les passe ports diplomatiques qui gèrent les attitudes et positions de nos jours. Fermer les yeux sur la vérité et glorifier le mensonge et la roublardise sont des qualités aujourd’hui. Dire la vérité est devenu un grand défaut, pire, un péché. Seul Dieu POURRA sauver le Sénégal car SES RECOMMANDATIONS ne sont plus suivies par ceux qui sont sensés être ses représentants auprès du peuple.
DEMBIS - 13/02/2019 - 18h 51  
ATTENTION IL Y A DES REPONDEURS AUTOMATIQUES QUI SOUS COUVERT DE CITOYENS LAMDA PRECONISENT LE BOYCOTT POUR ASSURER LA REELECTION DE MACKY SALL. PERSONNE NE VA BOYCOTTER. SORTEZ MASSIVEMENT ET LAMINEZ MACKY SALL.FOUTEZ DEHORS DU PALAIS!
Lemzo - 13/02/2019 - 20h 02  
Pape Alé Niang cette fois tu patauges dans l'immoralité et le mensonge indigne ! Toute une chronique sans le moindre mot de compassion pour des jeunes lâchement tués !! Tu n'as même pas demandé justice pour ces jeunes ! Tu tombes vraiment très très très bas ! Je ne te croyais pas aussi cynique et aussi lâche. Des jeunes qui contestaient mains nues contre leurs affiches déchirées ont été lâchement tués par la sécurité du PUR et tu toi tu leur trouves des excuses pour la seule raison qu'ils sont de l'opposition ! Quelle hypocrite démagogie ! Quelle méchanceté ! Qui n'a pas vu à la télé l'arsenal meurtrier des gens du PUR ? Peut-être que toi Pape Alé Niang tu dormais ou tu étais à tes occupations favorites... Probablement que le candidat du PUR est le seul aussi armé parmi les 5 candidats ! On avait dit que les Mouchtarchidines sont dangereux, en voici la preuve ! Et rappelez-vous, qui avait assassiné les policiers en 1994 sur le Bl De Gaulle ? S'il te reste un peu dignité et de sérieux Pape Alé Niang, sors tes fameux VAR de 1994 et épargne-nous de tes fumisteries...
Frank - 13/02/2019 - 22h 23  
Allo, allo, allo je viens de reperer un repondeur automatique...Lemzo, prends l argent que macky t a donné, et fais ce pourquoo tu as été payé...mais de grâce devant les urnes votes avec ton coeur . Laisses Pape Ale faire son travail,..au moins lui, il a choisi de defendre les senegalais, de garder son honneur..
Amdy moustapha - 16/02/2019 - 17h 14  
Merci pape ale
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
REVUE - SEMAINE
Voici la chronique du 09 octobre 2019
Voici la chronique du 02 Octobre 2019
Chronique spéciale consacrée à la libération de Khalifa Sall
Voici la chronique du 25 septembre 2019
Voici la chronique du 18 septembre 2019
Voici la chronique du 11 septembre 2019
Voici la chronique du 04 septembre 2019
Voici les graves révélations de Pape Alé Niang sur le scandale du dossier de Tosyali sur le fer de Falémé . Bonne écoute
Voici la chronique du 28 aout 2019
Voici la chronique du 21 aout 2019
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 129638 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 90837 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 66599 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 56767 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 56205 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 09 octobre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Enquête exclusive : Baba Aidara fait des révélations explosives ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Alioune Sarr Li... « Sunu plus de 500 millions de frs... »
08/10/2019 - 12:52
9e Forum mondial de l’eau en mars 2021 : Le Sénégal paie 2,6 milliards pour ...
08/10/2019 - 10:56
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Audience-farce entre deux grands champions de la mal gouvernance
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 09 octobre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Wade Le Terrible…Il Mange Le fromage Interdit à Oumar Sarr
13/10/2019 - 19:42
Meurtre à huis clos
11/10/2019 - 15:10
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Enquête exclusive : Baba Aidara fait des révélations explosives sur le ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017