Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Boubacar Sadio, Commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle: "Les forces de l'ordre ne pourront jamais contenir la volonté populaire"
Publié le : Samedi 14 Avril 2018 - 07:51 - Source : PANQH - Commentaires : 13 - Consulté : 3957 Imprimer

L'immense espoir suscité par l'élection de Macky Sall à la magistrature s'est transformé en désillusion. Le Commissaire à la retraite, Boubacar Sadio qui s'en désole dans "AUTOUR DU MICRO" de Dakarmatin peste qu'en réalité, le président de la République ne s'est pas présenté comme un homme de rupture. Après autant de reniements, l'invité de Pape Alé Niang s'interroge sur ce que vaut encore la parole de Macky Sall.

Concernant le procès de Khalifa Sall, Commissaire Sadio reste convaincu qu'il s'agit d'un procès purement politique. Et même s'il ne va pas jusqu'à affirmer que l'institution judiciaire est instrumentalisée, il est d'avis que certains juges sont manipulés par le pouvoir exécutif. Le Commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle qui interpelle les forces de sécurité et de défense invite ces derniers à se comporter en parfaits républicains.

Car, avertit-il, "les forces de l'ordre ne pourront jamais contenir la force populaire". 31 ans après la radiation des policiers (13 et 14 avril 1987) dont il fut partie des victimes, Commissaire Sadio qui fut secrétaire général de la Coordination des policiers radiés promet de revenir sur cette affaire, à travers un livre qu'il projette de publier. 
Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (13)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Gorguidiop - 14/04/2018 - 11h 04  
Très informative comme émission.
Mayday - 14/04/2018 - 12h 16  
Chez nous les vieux enseignent aux jeunes : "Dès que vous assistez à une querelle, si minime soit-elle, intervenez, séparez les combattants et faites tout pour les réconcilier ! Car le feu et la querelle sont les deux seules choses qui, sur cette terre, peuvent mettre au monde des enfants plus colossaux qu'eux-mêmes : un incendie ou une guerre." A.Hampathé BA
AM - 14/04/2018 - 21h 16  
MERCI MON COMMISSAIRE, UN EXEMPLE A SUIVRE
Ba - 15/04/2018 - 01h 11  
Magnifique émission. Ça fait frissonner de patriotisme.
Sambou - 15/04/2018 - 01h 12  
Des hommes qui valent de l'or
Abdou - 15/04/2018 - 10h 37  
En tous les cas, il y a eu, pendant les années où se Monsieur était en service sous les Ordres, beaucoup d'abus, beaucoup de cas de tortures, beaucoup de morts d'hommes, beaucoup de vies brisées et tout ceci dans les locaux de la Police et de la Gendarmerie durant la dictature Senghorienne et la dictature sous Abdou DIOUF. Dictature qui a continué, quoi qu'on en dise sous le Renégat Abdoulaye WADE et maintenant sous l’innommable Macky SALL. Les Policiers et Gendarmes sont toujours sous les ordres parfois injustes...Alors Monsieur le Commissaire SADIO, nous ne pouvons vous croire blanc comme neige...
Bounkhatab - 15/04/2018 - 10h 51  
Pourquoi parler de volonte populaire ? Il faut aller au bout de votre pensee et dire tout simplement soulevement populaire,Monsieur le commissaire, vous avez ete confronte a des situattions plus dangeureuses et pendant toute votre carriere et sous plusieurs regimes,Et jamais il n y a eu de soulevement populaire,Parceque les forces de l ordre sont toutes issues d une armee republicaine,Ce sont des professionnelles qui ont toujouirs su contenir les foules,Je pense que vous vous souvenez de la crise entre senghor et mamadou dia,Et un peu encore plus proche de nous, avant la radiation des policiers et les evenements du 23 juin ?Les forces de l ordre n ont pas perdu leur sang froid et ont pu contenir les foules sans effusion de sang,Pourquoi donc souhaitez vous que cette nouvelle generation de forces d securite, constituee de nos fils et filles soient confrontes aun soulevement populaire avec toutes les consequences desasteuses ???? Vous pouvez vous opposer sans souhaiter que le chaos s installe dans ce pays ,Il ne reste que 10 mois pour aller aux elections,Je pense qu il nous appartient de preparer nos electeurs a degager ce regime par les urnes,
Pro - 15/04/2018 - 19h 24  
Mérci monsieur le commissaire
Sidibe thierno saliou - 15/04/2018 - 19h 42  
bonjour pape je suis content de suivre tes émissions car vous la manier avec beaucoup de professionnalisme et d'ethique . Mais par ailleurs je voudrai vous inviter a vous saisir sur la question de la gréve dans le système éducatif sénégalais avant qu'on en arrive a une année blanche
Calmos - 16/04/2018 - 07h 33  
Il n' y a jamais eu d'espoir pour les gens raisonnables, vu que Macky SALL avait été elu par defaut, les senegalais ont plutot sanctionné Abdoulaye Wade que tout autre chose.Personnellement je ne me faisait aucun illusion:A. Wade = M. Sall = I. Seck
Mamoudou - 16/04/2018 - 11h 54  
Pape Ale est le symbole du peril wolof .Il est entraine de cultiver la haine de par ses questions orientees .Mais qu'il sache que si ce pays s'embrasse les wolofs ne seront pas epargnes .Pourquoi tant de jalousie envers Macky qui a ete choisi par le peuple et dieu .Si cela ne tenait qu'aux wolofs macky ne serait jamais president .
Blaze - 16/04/2018 - 15h 40  
Très belle témoignage ..Merci Pape Allé
Sisi - 26/04/2018 - 11h 39  
La police est contre le peuple c'est pourquoi le peuple a été insensible à son sort en 1988 et sa s'empire davantage. Les policiers doivent savoir qu'ils sont une partie du peuple.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 14 décembre 2018
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 14 décembre 2018
Ça Me Dit Mag du 08 décembre 2018 avec Pape Alé Niang
La Grande Interview de Cellou Dalein Diallo sur la situation politique en Guinée
LII CI DEUK BI N°1 du 02 décembre 2018 avec Pape Alé Niang et ses chroniqueurs
Ça Me Dit Mag du 24 novembre 2018 avec Pape Alé Niang
Décryptage du 21 novembre 2018 avec Pape Alé Niang : la mendicité des enfants
Ça Me Dit Mag du 17 novembre 2018 avec Pape Alé Niang
Décryptage du 14 novembre 2018 avec Pape Alé Niang : que retenir de l'entretien du Pr Macky Sall
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 80837 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 80694 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 57383 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 48755 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 48126 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017