Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Me El Hadj Diouf dans l'émission "Autour du Micro" "Le régime de Macky SALL est un régime d’incompétents
Publié le : Samedi 6 Janvier 2018 - 13:51 - Source : PANQH - Commentaires : 6 - Consulté : 2816 Imprimer

Me El Hadj Diouf dans l'émission "Autour du Micro" "Le régime de Macky SALL est un régime d'incompetents... Les accusations contre Khalifa SALL constituent un tissus de mensonges"
Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (6)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
LIT - 06/01/2018 - 18h 41  
J'ai beaucoup de respect et d'admiration pour Me ainsi qu'à M. pape All" Niang. Parce que vous incarnez une race de Sénégalais, nourris aux mamelles du zèle patriotique et pétris du cette valeur cléricale que sont la justice et la vérité, en voie de disparition dans un pays qui a atteint un tel degré de monétarisation que les rapports sociaux en ont pris un sacré coup. Les gens raisonnent en termes d'argent. Du coup, il n'est guère étonnant que des Sénégalais, jouissant de l'honorabilité que leur confère leur profession ou leur lignée ancestrale ou maraboutique, aient forligné, vendant ainsi leur âme sur l'autel des honneurs, du lucre et des biens matériels. La perfidie, la roublardise, les vacheries sous-tendent actuellement les rapports sociaux. Il s'y ajoute que la mal gouvernance nourrie par les ravages insidieux de l'hydre de la gabegie des deniers de l’État, des forfaitures institutionnelles dont les principales victimes sont des objecteurs de conscience et personnalités politiques ayant une ambition présidentielle, un vrai goulot d'étranglement. La seule personne qui porte la responsabilité de l'état de déliquescence polychrome du pays, c'est l'actuel président de la république. Le seul domaine où il s'est illustré avec brio c'est sa propension malsaine à humilier d'honnêtes citoyens dont le seul tort est qu'ils ont la morale et l'éthique déontologique infrangibles ou, à l'image du valeureux Khalifa Sall, qu'ils ont une ambition présidentielle. Mais, comme je le dis souvent dans mes commentaires, son heure viendra. On ne peut pas impunément, parce qu'on est président de la République du Sénégal, s'évertuer avec un sadisme tout ce qu'il y a de plus repoussant à passer sur le ventre des compatriotes qui ne sont pas avec vous. Il subira l'ordalie divine sur terre. Je le jure sur Saint Coran. Je le vois mal finir avec les honneurs sur terre avec les bonheurs qu'il a brisés, les déchirures tant physiques que morales qu'il a causées à d'honnêtes citoyens. Yalla naniou dounde ba fékkéEl Hadji et Pape, je vous encourage. Que personne ni rien ne vous fasse dévier du chemin de droiture qui commande vos actions quotidiennes. Le seul point, par ailleurs, sur lequel je suis en léger désaccord avec Me c'est son optimisme sur l'issue de l'affaire Khalifa. Franchement je ne vois pas par quel coup du sort, il pourrait échapper à l’épilogue peu reluisant de l'injustice qui lui est faite depuis le début: une condamnation lourde assortie d'un privation de ses droits civiques. C'est ce que le chef veut et c'est ce que ses juges vont lui offrir, au mépris des morsures de conscience, sur un plateau d'argent. C'est triste pour un homme qui a gagné mon estime depuis 2013. Aux marchands ambulants qui le menaçaient d'un vote sanction, ils avait rétorqué avec une lucidité exquise: "Si pour avoir un deuxième mandat je dois vous laisser vous vautrer dans cette anarchie, alors je ne l'aurai pas, car de gré ou de force vous allez rejoindre les sites qui vous sont réservés." Voilà le type de discours qu'on attend d'un homme D’État qui nourrit l'ambition de mettre ce pays sur les rampes de l'émergence. Mais les logiques de pouvoir et, plus important encore, les impératifs de second mandat plombent l'avenir de ce pays. Pour en revenir à Khalifa, je tiens toujours à souligner dans mes commentaires que je le connais pas, ne l'ai jamais rencontré. Mais je l'apprécie par sa mystique du travail et son discours politique admirable de sincérité.
Kinas - 07/01/2018 - 00h 48  
SI RÉELLEMENT LE PROCUREUR ET LE JUGE REFUSENT LA COMPARUTION COMME TÉMOINS DES ANCIENS MAIRES MAMADOU DIOP ET PAPE DIOP, LE MONDE ENTIER SAURA QUE CE N`EST PAS LA VÉRITÉ QUI INTÉRESSE LA JUSTICE DU PRESIDENT MACKY SALL, MAIS METTRE LE DÉPUTÉ MAIRE HORS COURSE A LA PRÉSIDENCE. ON LE SAURA TRÈS TRÈS VITE. CETTE VERITE FERA MAL AUX PATRIOTES ENCORE A L`APR. TOUT LE MONDE VEUT UNE JUSTICE INDÉPENDANTE ET ÉGALE POUR TOUS.
Poussant - 07/01/2018 - 04h 03  
Il parait qu´aussi bien le procureur que le juge refusent toute manifestation de le vérité. Ils ne veulent pas entendre les ex maires de Dakar, les deux diop, mamadou et pape. Cela risque de contrecarrer leur mission vitale: rendre inéligible le député maire de Dakar khalifa ababacar sall, pour aider le président macky sall qui veut être réélu, sans risque, au 1er tour.
Ngor faye - 07/01/2018 - 17h 31  
Deug rek
Gs - 08/01/2018 - 19h 24  
merci maître mention spéciale a baye ale
Assi - 09/01/2018 - 18h 29  
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres de sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Ça Me Dit Mag du 20 octobre 2018 avec Pape Alé Niang
Décryptage du 17 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : l'insécurité dans la banlieue
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abdoulaye Diop
Autour du micro reçoit Ibrahima Thiam « Un autre Avenir »candidat à la présidentielle 2019 se prononce sur la situation politique du Sénégal
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé homme d'affaires sénégalais établi dans le 18éme arrondissement à Paris raconte son calvaire
Présidentiel 2019 : revivez les temps fort du discours d'Abdoul Mbaye
Candidature à la présidentielle 2019 :revivez l'intégralité de la déclaration de Pape Diop
Ça Me Dit Mag du 22 septembre 2018 avec Pape Alé Niang
Ousmane Sonko présente son livre "Solutions " à Dakar
Ça Me Dit Mag du 15 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - invité me Adama Gueye
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79057 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 77090 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55988 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47574 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46941 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017