Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
RELIGION
 
 
Serigne Moussa Mbacké Nawel, l'homme de confiance du Khalife de Touba
Publié le : Mercredi 16 Octobre 2019 - 15:34 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 1125 Imprimer

Si c’était un ordre de préséance, on pourrait le qualifier de numéro 2 de la confrérie Mouride. Serigne Moussa Nawel a été porté «Jawrin», l’équivalent du titre de commandant en chef des talibés, par Serigne Mountakha Mbacké dès son arrivée au trône. Barbe blanche, visage ferme, très actif, il orchestre en main de maître toutes les sorties du Khalife général des Mourides.

Souvent en grand boubou imposant avec un manteau accroché sur les épaules, tel un guerrier, Serigne Moussa Mbacké Nawel se reconnait par son port vestimentaire. Il encadre tous les déplacements du Khalife général des Mourides. Il parle peu mais possède un charisme extraordinaire et n’hésite pas à s’interposer pour mettre de l’ordre aux abords du représentant de Serigne Touba sur terre.

A vrai dire, Serigne Moussa Nawel est chargé de coordonner toutes les activités de la communauté en accord avec le calife et ses proches collaborateurs. Entre autres prérogatives, selon nos informations, il a accès aux comptes de la communauté Mouride et supervise les grands chantiers de la cité religieuse. Ce n’est pas pour rien que Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a décidé, dès son accession à la tête de la confrérie, de faire de lui le «Jawrin » de la communauté mouride, l’équivalent du titre de commandant en chef des talibés. En vérité Serigne Moussa Nawel est le fils de Serigne Moustapha Bassirou, grand frère de l’actuel Khalife général des Mourides.

Serigne Mountakha est donc son oncle paternel. Serigne Moussa Mbacké Nawel est né au début des années 1950 à Darou Salam Kayel, dans le département de Mbacké, non loin de Typ. Sa maman s’appelle Sokhna Fati Diakhaté. Et depuis 2007, il est le Khalife de Serigne Moustapha Bassirou. C’est un homme très respecté dans la famille et il remplace à ce poste de «Jawrin » le Khalife lui-même qui l’occupait pendant le précédent califat. Serigne Moussa Nawel entretient des relations très étroites avec Serigne Mountakha Bassirou depuis la disparition de son père en 2007.

 D’après le Khalife, Serigne Moussa Nawel est toujours à ses côtés et constitue ses yeux, ses mains et sa bouche dans le foyer de Serigne Bassirou. Il est également le chef de protocole de son père et Khalife. Et selon les informations, depuis son installation, Serigne Moussa Nawel a remis de l’ordre dans l’agenda et les audiences du chef religieux. Il lui aurait même aménagé des heures de repos du fait de la forte affluence des talibés, marabouts, cheikhs et autres personnalités qui viennent le voir. D’ailleurs, d’après les informations, le choix de renouveler Serigne Bass Abdou Khadre comme porte-parole émane de lui.

SERIGNE MOUSSA NAWEL ET LES POLITIQUES

Par ailleurs, c’est un homme très convoité par les hommes politiques même si ces proches estiment qu’il abhorre la politique politicienne. Véridique, on se rappelle son discours tenu à Macky Sall qui était venu lui présenter ses condoléances suite au décès de sa mère, Sokhna Fati Diakhaté. Sans langue de bois, il a rappelé au chef de l’Etat que quand il était dans l’opposition, il venait souvent le voir mais que depuis qu’il est arrivé au pouvoir, c’était la première fois qu’il le revoyait. Non sans ajouter que le fait d’être président de la République ne devrait point l’empêcher de recueillir ses conseils. Serigne Moussa Nawel Mbacké est également le guide religieux du leader de Rewmi Idrissa Seck.

D’aucuns soutiennent que si Idrissa Seck a pu avoir les performances notées dernièrement à Touba lors de la dernière présidentielle, c’est grâce à lui. Idrissa Seck ne rate jamais d’ailleurs une occasion d’aller se ressourcer auprès de son ami et guide. Ses proches nous confient d’ailleurs que s’il garde de bonnes relations avec Idrissa Seck, c’est parce que celui-ci avait des rapports cordiaux avec son pater Serigne Moustapha Bassirou qu’il voudrait entretenir aujourd’hui.

De la même manière il se charge de perpétuer le legs de son papa et guide. Il gère aujourd’hui de nombreux Daara entre Nawel et Porokhane et cultive de nombreux champs dans la zone. C’est d’ailleurs son papa, Serigne Moustapha Bassirou qui lui avait confié Nawel, localité située non loin de Porokhne et fondée par Sokhna Mame Astou Walo, la mère de Mame Diarra Bousso. Son père Serigne Moustapha Bassirou est le premier Khalife de Serigne Bassirou, fils de Serigne Cheikh Ahmadou Bamba.

 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Serigne Moussa Mbacké Nawel, l'homme de confiance du Khalife de Touba
Ferveur et recueillement dans la cité religieuse
Le Magal de Touba sera célébré le 17 octobre
Le porte-parole de Tivaouane , Serigne Pape Malick Sy reçu par le khalife des mourides
L’archevêque de Dakar demande aux fidèles de s'inspirer de l'engagement des mourides pour l'église Saint-Paul
Massalikoul Djinaane : Le nom de l’imam Ratib dévoilé
Arrivée de Serigne Mountakha : Dakar, la «nouvelle capitale» du Mouridisme
An 2 de la disparition d’Abdoul Aziz Sy Al Amine
Le khalife général des Mourides attendu à Dakar ce dimanche
HGS: Touba regrette les dissensions entre foyers religieux et relève beaucoup d'erreurs de Iba Der Thiam et Cie
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 130190 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 90987 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 66708 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 56875 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 56316 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 octobre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein D ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Alioune Sarr Li... « Sunu plus de 500 millions de frs... »
08/10/2019 - 12:52
9e Forum mondial de l’eau en mars 2021 : Le Sénégal paie 2,6 milliards pour ...
08/10/2019 - 10:56
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky un démoniaque qui veut la paix maintenant ?
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 octobre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
À Mr Le Secrétaire général de l'union des magistrats du Sénégal, Juger au ...
15/10/2019 - 10:36
Wade Le Terrible…Il Mange Le fromage Interdit à Oumar Sarr
13/10/2019 - 19:42
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein Diallo P ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017