Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Troisième mandat : Le débat a été volontairement relancé...
Publié le : Vendredi 28 Février 2020 - 08:49 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 385 Imprimer

Quand deux hauts responsables des domaines d’autorité du President de la République, à savoir le parti et l’Etat, parlent de la question du troisième mandat, il faut s’arrêter un instant pour analyser le fait. Le ministre Mbaye Ndiaye a succédé à l’ancien Premier ministre Mohamed Boun Abdallah Dionne sur les plateaux de télé pour dire presque la même chose sur cette question.  

L’un, secrétaire général de la présidence coordonne les activités du Président Macky Sall, en sa qualité de chef de l’Etat, l’autre, directeur des structures de l’Apr, tient l’appareil du parti que dirige Macky Sall. 

Il se sont succédés en moins d’une semaine d’une télévision à une autre sans que le holà n’ait été tiré de la première intervention pour que la deuxième soit plus conforme aux vœux jusque-là exprimés par le président de la République : travailler et éviter de parler de la question du troisième mandat.   

Pourtant, on pouvait valablement s’attendre à une mise au point de la part du chef de l’État, surtout face au premier de ses exécuteurs pour le Fast Track, qui a osé dire qu’il ne se débinera pas en répondant à la «question qui gêne». 

La vérité aujourd’hui est que ce débat a été relancé pour que sa banalisation s’impose très tôt. Il fallait le remettre sur la table après avoir effacé les traces d’une approche qui n’était pas la bonne. Une approche qui n’arrangeait pas le chef. Il ne fallait surtout pas dire qu’il ne peut pas, mais bien affirmer que l’éventualité est bien possible. C’est ainsi qu’il fallait poser le débat. C’est toute la différence d’approche entre ceux qui ont été sanctionnés et ceux qui semblent être encouragés. Ils parlent tous de la même question mais l’expriment différemment.  

Le Président Macky Sall réduit tous les jours l’épaisseur de la porte de sortie. Il trouve le moyen de travailler à ne devoir compter que sur un trou de serrure qui risque de le compresser dangereusement tout en lui rendant la tâche difficile.  

 Aujourd’hui il s’expose à tous les risques et expose, par ricochet, notre pays. Le risque de ne plus travailler au service exclusif des populations est d’abord le risque qu’il fait courir à un pays qui doit faire face à plusieurs urgences. L’idée de vouloir arrêter les ambitieux de son camp lui coûtera énormément d’énergie. Ces proches collaborateurs ont aujourd’hui déserté les questions essentielles pour traquer des traîtres et des taupes. Le problème est que finalement ce sont des traîtres à une ambition démesurée, des traîtres qui semblent ne pas vouloir cautionner une éventuelle troisième candidature.  

Le risque de faire tomber le pays dans un cycle de violences est réel. Sans parler du recul démocratique inacceptable que ce débat révèle. 

En laissant prospérer un tel débat et en donnant l’impression de le cautionner, tant que le ton est « conforme », le Président Macky Sall agit comme un amateur politique. Ce qu’il n’a jamais été jusque là. Il doit savoir que ça ne passera pas. C’est évident que cela ne passera pas. 

En tout état de cause, Macky Sall n’a pas le droit de souiller la mémoire de ces dizaines de compatriotes qui ont perdu la vie pour avoir défendu la démocratie. Il n’a pas le droit de faire moins que son prédécesseur après avoir suscité autant d’espoir. Il n’a même pas le droit de couvrir de honte ses soutiens qui se sont battus pour qu’il soit au pouvoir.  

Il a le choix entre se ressaisir ou persister dans cette voie. Nous nous n’avons qu’un choix : celui de faire face, par tous les moyens, à toute forme de décision allant dans le sens d’un recul démocratique inacceptable. 

  

Thierno Bocoum

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Alpha Condé " confiné " sur la scène internationale
Moustapha Diakhaté : "Ne laissons pas le Coronavirus infecter la démocratie"
Thierno Bocoum adresse une lettre ouverte au président de la République du Sénégal
Absence de Abdoul Mbaye au palais : Le porte-parole de la présidence livre sa part de vérité.
Enlèvement de Soumaila Cissé au Mali : Idrissa Seck exprime sa sympathie à sa famille et au peuple malien
Gestion du Covid-19 : Les maires expriment leur amertume
Macky gouverne par ordonnance
Hadjibou Soumaré : « Macky Sall a pris les bonnes mesures »
Dette africaine : Macky demande son annulation
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 25 MARS 2020
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 148817 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 96150 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71649 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 61264 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60850 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
Monsieur Guterres: Halte à vos mensonges !
CONTRIBUTIONS
Il est temps de confiner le Président !
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 18 mars 2020
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au co ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Accaparement des terres du Sénégal : Le Festin des multinationales
12/03/2020 - 22:51
Rapport OFNAC 2014-2015 : CHEIKH OUMAR HANN PRIS EN FLAGRANT DELIT DE VOL DE DEN ...
07/03/2020 - 17:45
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Audio-2012 quand Macky accusait Babacar Diagne...
03/01/2020 - 17:30
Que vaut la parole de Souleymane Ndéné Ndiaye?
19/12/2019 - 15:17
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
COVID-19 - Le projet de loi habilitant le Président à prendre par ordonnance d ...
L'OEIL DU CITOYEN
Cordon contre le virus !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 18 mars 2020
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Il est temps de confiner le Président !
28/03/2020 - 20:07
CORONAVIRUS : Et si le remède faisait plus de ravages que le mal ?
27/03/2020 - 18:17
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au coeur d ...
AUTRES VIDEOS
Revivez la conférence de presse de Guy Marius Sagna Après sa libération
 
 
Seneplus
Actusen
Xibaar
Walf
Seneweb
Pressafrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017