Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Les hommes du Président et les comploteurs de l'ombre
Publié le : Mercredi 26 Février 2020 - 17:33 - Source : dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 1213 Imprimer

Les erreurs de casting en politique sont heureusement rattrapables.

Il est temps de sonner le glas de la fin de règne des estropiés tant politiques qu'intellectuels de mauvais acabit qui ne peuvent exister qu'en alimentant la théorie du flagrant complot continu.

« La politique, l'ambition de servir et de se servir sont les plus formidables des ciments et même des aphrodisiaques » disait Dick Morris. Au Sénégal, il y a malheureusement une surconsommation de ce puissant aphrodisiaque par des parvenus qui se sont un beau jour réveillé avec la conviction qu’il était temps qu’ils soient khalifà la place du Khalif.

Les Iznogood pullulent désormais, ils infestent le landernau politique sénégalais devenu glauque comme la petite flaque d’eau dans laquelle se vautrent les éléphants quand sèchent les rivières dans lesquelles ils se baignaient avec insouciance, pendant l’hivernage !

C’est que le vent est en train de tourner. Pour eux. « Un changement en prépare un autre »en effet. L’heure n’est plus à la politique politicienne où l’on pouvait se suffire de revendiquer une petite base politique ou de faire du bruit pour mériter la confiance du Président Macky Sall. Les réformes engagées et les défis du changement structurel qui doivent faire basculer notre pays vers une ère nouvelle d’émergence commandent dorénavant que les bonnes personnes soient aux bonnes places. 

Le délit d’ambition n’existe pas. Mais celui de nourrir une ambition en comptant sur l’élimination de ses adversaires par une stratégie de déstabilisation dont le maitres-mots sont manipulations, affabulations et trafic d’influence est abjecte. Et, pire, elle est mise en branle avec une méchanceté aussi gratuite qu’inopérante.

Cette méchanceté n'est pas une preuve d'intelligence, au contraire ; toute méchanceté vient de faiblesse. Elle est multiforme, cette faiblesse coupable de nos acteurs politiques qui motive leur méchanceté  cruelle étalée à longueur des média comme le peu de savoirs dont ils se prévalent : elle va de leur incompétence qui leur commande un reptilisme larbiniquede courtisan accablé par le mépris du leader qui leur a coupé tout accès, à leur frustration née d’un insatisfaction portée comme un long chemin de croix sous le poids d’une colère impuissante envers celui qui en est jugé responsable, le Président Macky Sall en l’occurrence, à une haine féroce qu’ils portent à un successeur qui aura réussi à une station où ils n’ont pas eu le temps de perdurer.

La seule personne qui pour le moment a échappé à tous leurs combines et autres tentatives de la prendre en otage en tenant bien droite la barre de notre pays est le Président Macky Sall. C’est qu’il a compris très tôt pour lui qu’«il [était] plus sûr d'être craint que d'être aimé » par toute cette  engeance de faux dévots qui semblent croire en son leadership, alors qu’ils nourrissent un seul désir morbide : l’évincer, et truster sa place, avant l’heure. Ils les tous démasqués très tôt.

Il connait la profondeur insondable de leurs cœurs tourmentés, et il leur a coupé toute possibilité de fomenter un complot ou une toute autre stratégie quelconque qui leur permettraient de violer son espace sécuritaire, et de menacer son régime.  Il sait fort bien en effet que « gouverner, c'est mettre vos sujets hors d'état de vous nuire et même d'y penser ».

Pour ce, il s’est entouré d’hommes liges acquis à sa cause qui servent la République et sont loyaux à la première institution de ce pays. Ce sont les hommes du Président.

Ces hommes du Président sont combattus. Ils sont voués aux gémonies. Ils sont insultés chaque jour, plus encore par leurs propres camarades de coalition et de parti que par les opposants irréductibles du régime qu’ils servent sans autre objectif que de réaliser l’ambition dont le Président Macky Sall s’est donné les moyens : réaliser l’émergence du Sénégal.

Il faut pour ces ambitieux encagoulés parvenir absolument à évincer ces hommes du Président par tous les moyens, afin de fragiliser le Président Macky Sall lui-même, et de contester ses choix politiques. Ils sont déterminés et prêts à tout, ces détracteurs du Président Macky Sall, d’autant plus qu’ils ont la conviction que leur avenir politique dans le moyen terme sera mis en péril par ses choix qui ne les prennent pas en compte.

 Toutes leurs agitations sont comme une tempête dans un verre d’eau ; voilà ce qui décuple leur rage folle et leur impuissance engendre chaque jour encore plus une exacerbation de leur surenchère médiatique. Ils insultent, médisent, maudissent, accusent et condamnent urbi et orbi ceux qu’ils considèrent comme leurs ennemis, et contre lesquels ils ont engagé un mortal combat. L’indifférence affichée à leur encontre par l’objet de leur courroux a achevé de leur faire perdre toute limite.

Ils n’ont hélas pas encore compris que « l’ambition dont on n’a pas les moyens est un crime » !

Cissé Kane NDAO

Président A.DE. R

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Sek - 26/02/2020 - 17h 49  
Vous êtes dans quelle catégorie? Le PR a vraiment du souci à se faire. Des odes sont écrites pour lui montrer une loyauté dans faille. Mais, Sall sait que tout ce qui brille n'est pas de l'or et peut distinguer les compagnons sincères et les tartuffes.
Ousseynu - 26/02/2020 - 20h 02  
Tient l'ancien conseiller inutile de la prémature. J'espère que tu as été recasé à la présidence et qu'en enfin le ''salaire'' indu a recommencé à tomber
Sarr - 26/02/2020 - 21h 31  
Ki koumou? En tout cas il a beaucoup dit, au finish pour ne rien dire, sauf de stupides généralités sans queue ni tête. Ce sont ces crétins qui entourent ce batard de Macky Sall. Mo takhit.
Mamadou Cisse - 26/02/2020 - 21h 42  
Yow Cisse wo fi Kane no fi ta Ndao wo fi.... Que du larbinisme .. ha ha!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
COVID-19 - Le projet de loi habilitant le Président à prendre par ordonnance des mesures, pendant une durée de 3 mois ne doit pas être voté en l'éta
Alpha Condé " confiné " sur la scène internationale
Coronavirus : Les politiques très touchés en Afrique
Il est temps de confiner le Président !
L’État face au double défi de la santé des personnes et des entreprises
Covid-19/Sénégalais bloqués à l'étranger : L'État assume et s'explique
Commissaire divisionnaire Boubacar Sadio " il faut dénoncer certains abus...."
Moustapha Diakhaté : "Ne laissons pas le Coronavirus infecter la démocratie"
CORONAVIRUS : Et si le remède faisait plus de ravages que le mal ?
Lutte contre le Covid-19 : "L'usage de l'armée n'est pas à exclure" (juristes africains)
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Il est temps de confiner le Président !
CORONAVIRUS : Et si le remède faisait plus de ravages que le mal ?
Hommage au personnel soignant sénégalais !
Ne jamais banaliser l'exceptionnel !
Un discours martial à la hauteur de l'enjeu
Mais ou est l'autorité de l'Etat ?
CORONAVIRUS : LES PRIÈRES DU VENDREDI 20, UNE IRRESPONSABILITÉ AFFLIGEANTE (Par Dr. DIA Ibrahima)
Coronavirus : une opportunité pour l’Afrique ? Par Mamadou Omar Ndiaye
Les héros de la République contre le Covid-19... Par Thierno Alassane Sall
L’ordre public sanitaire en crise à l’épreuve du coronavirus : quelles mesures pour y faire face ?
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 148811 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 96150 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71649 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 61264 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60850 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
Monsieur Guterres: Halte à vos mensonges !
CONTRIBUTIONS
Il est temps de confiner le Président !
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 18 mars 2020
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au co ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Accaparement des terres du Sénégal : Le Festin des multinationales
12/03/2020 - 22:51
Rapport OFNAC 2014-2015 : CHEIKH OUMAR HANN PRIS EN FLAGRANT DELIT DE VOL DE DEN ...
07/03/2020 - 17:45
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Audio-2012 quand Macky accusait Babacar Diagne...
03/01/2020 - 17:30
Que vaut la parole de Souleymane Ndéné Ndiaye?
19/12/2019 - 15:17
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
COVID-19 - Le projet de loi habilitant le Président à prendre par ordonnance d ...
L'OEIL DU CITOYEN
Cordon contre le virus !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 18 mars 2020
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Il est temps de confiner le Président !
28/03/2020 - 20:07
CORONAVIRUS : Et si le remède faisait plus de ravages que le mal ?
27/03/2020 - 18:17
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au coeur d ...
AUTRES VIDEOS
Revivez la conférence de presse de Guy Marius Sagna Après sa libération
 
 
Seneplus
Actusen
Xibaar
Walf
Seneweb
Pressafrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017