Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Tiens bon camarade
Publié le : Vendredi 21 Février 2020 - 12:09 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 12 - Consulté : 1290 Imprimer

C’est devenu une (mauvaise) habitude depuis le mois de décembre, le mercredi je fais un petit tour pour prendre les nouvelles de quelqu’un que je connais depuis longtemps mais qui, récemment, m’est devenu très familier. La garde pénitentiaire de service me fait un gentil bonjour et nous discutons un petit instant comme des bons voisins.

Elle prend ma carte d’identité et mon autorisation de visite et me demande d’aller attendre dans un hangar. J’y trouve des familles et des personnes seules, le visage angoissé, en train d’attendre leur tour. Les conversations montrent qu’elles ont l’habitude de se retrouver dans ces lieux. Dix minutes d’attente et quelqu’un égrène des noms. C’est la liste de visiteurs pour qui c’est le tour d’aller au parloir. Je suis la procession après avoir déposé mes affaires à la consigne.

A peine suis-je installée dans un box libre que mon camarade entre dans la salle accompagné du garde en service. C’est toujours une joie de voir son sourire accueillant.

-Mon camarde : Hey sister, contente de te voir. Comment vas-tu ?

-Moi : Bien petit frère, c’est plutôt à toi qu’il faut poser cette question.

-Mon camarade : Regarde-moi est-ce que j’ai l’air d’aller mal ?

-Moi : En effet. Côté moral ?

-Mon camarade : C’est dur mais je tiens. Je suis soumis à l’isolement 21h sur 24, ne peux donner ni recevoir d’appel téléphonique ; quant aux visites, je n’y ai droit qu’une demi journée par semaine. Alors, je lis beaucoup ; je n’ai jamais absorbé autant de lignes. Dans un sens, c’est bien. Je me gave aussi d’émissions politiques. Je suis au diapason.

Rires en éclats comme lui seul peut le faire dans de pareilles circonstances.

-Mon camarade : Je suis de près les combats que vous tous menez pour moi et je ne saurais vous exprimer comme il se doit ma reconnaissance et ma gratitude.

-Moi : Ils finiront bien par te libérer ; que dit l’avocat ?

-Mon camarde : Aucune issue positive aux différentes demandes de liberté provisoire n’est à l’ordre du jour ; la peine maximale qu’ils peuvent m’infliger est de 6 mois. Alors, je prends mon mal en patience.

-Moi : Au moins, tu ne risques pas d’attraper le coronavirus !

Rires généralisés !

-Moi : Comment ça va côté finances ?

-Mon camarade : Figure toi que la dépense quotidienne est une question qu’on ne me soumet plus ; mieux, on a pitié de moi !! Rires !

Encore quelques échanges sur le dossier des employés de PCCI et les activités de Aar Li Nu Bokk et le garde met fin à la visite. On se dit trop rapidement au revoir à travers la vitre avec des signes d’encouragements à tenir bon.

En rentrant j'ai lu l'Express de cette semaine. Titre : l'empire grippé. On y traite en long et en large les impacts du fameux coronavirus sur la Chine et l’économie mondiale ; je m’attarde sur l’article détaillant le plan de guerre mise au point par la Chine consistant en ce qu’on appelle « la plus grande opération d'isolement jamais menée dans l’histoire de l'humanité.... ». Plus loin, je lis que l'état a accusé le docteur Li Wenliang et ses confrères, qui avaient alerté les autorités sur l'apparition du virus ainsi que les réseaux sociaux, d’avoir porté atteinte à l'honorabilité du pays. Les médecins furent incarcérés durant quelques jours. Le gouvernement en a profité pour restreindre encore plus la liberté d'expression individuelle. Il a aussi enclenché un combat médiatique en guise de solutions prenant du retard sur celles sanitaires plus urgentes et appropriées. A sa sortie, le Dr Li a repris tranquillement son travail d'ophtalmologiste pour finir par être, à son tour, contaminé.

Certains appellent Xi Jinping le "dirigeant du coronavirus " et le Dr Li "héros ordinaire".
Je ne peux m'empêcher de repenser à ma conversation de tout à l'heure faisant allusion à cette épidémie et de me dire qu'il aurait fallu dire que mon camarade était plutôt traité comme le virus en question ou le Dr Li. En l'isolant, Macky Sall craindrait qu'il propageât l'épidémie de la prise de conscience, du don de soi à la société et de l'engagement sans borne pour la justice et la bonne gouvernance, comme le Dr Li. En l’emprisonnant dans ces conditions, Macky Sall fait montre de gouvernance par la dictature, comme Xi Jinping.

La dictature à des limites que la limite ne saurait dépasser. Tiens bon jeune frère. La vérité finit toujours par triompher.

A bientôt Guy, un héros ordinaire.

Diop Blondin Ndeye Fatou Ndiaye est co coordinatrice de Aar Li Nu Bokk

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (12)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Dia - 21/02/2020 - 12h 36  
Magnifique
Cisse - 21/02/2020 - 12h 40  
Une femme patriote avec toutes les qualités d'une bonne sénégalaise, patriote, brave, charismatique. Sa voix d'or est le porte parole d'une lutte noble.
Patho - 21/02/2020 - 14h 58  
LIBERTÉ POUR GUY MARIUS SAGNA.
Dodds - 21/02/2020 - 15h 04  
Un texte à la fois beau, plein de significations, très illustratif et opportun. Vous avez raison de dire à Guy LE HEROS ORDINAIRE sans y mettre des guillemets. Son bourreau qui peut être baptisé le dirigeant du recul ne sait malheureusement pas que tout acte d'injustice posé contre GUY élève ce dernier au plus haut sommet de la gloire et par la même occasion inscrit son nom au panthéon des héros, devenus très rares dans ce pays. Merci tout de même, pour avoir participé à révéler au monde qu'au Sénégal, pays en décadence fulgurante, il y a encore des patriotes au sens réel du terme et jeunes de surcroit. On peut au moins continuer à espérer dans ce pays de la transhumance.
Xadiseck55@yahoo.fr - 21/02/2020 - 18h 02  
Bravo ta mère ou ta tante du RND de 63ans . heureuse de cette jeunesse pour la démocratie
Xadiseck55@yahoo.fr - 21/02/2020 - 18h 02  
Bravo ta mère ou ta tante du RND de 63ans . heureuse de cette jeunesse pour la démocratie
Diatta - 21/02/2020 - 19h 33  
Une femme qui a une jolie voix empreinte d'une solennité sans semblable, avec des textes en or. Un trésor pour le Sénégal
Tafa - 21/02/2020 - 22h 52  
On a au moins des nouvelles de notre héros national. Que Dieu le protège!
Espoir - 22/02/2020 - 06h 01  
En tout cas aujourd'hui, j'ai entendu quelques jeunes gens, qui se disent prêt à suivre Guy partout où il les appellera. Je leur ai posé quelques questions pensant qu'ils n'étaient point sérieux et ai eu la surprise de ma vie. Je vois des jeunes tellement déterminés que je ne pouvais arrêter de penser à l'expression " A quelque chose malheur est bon".
Catherine - 22/02/2020 - 11h 02  
Merci Madame pour ces nouvelles de Guy Marius qui réconfortent tous les patriotes.
Parisienne - 23/02/2020 - 09h 54  
Merci Madame pour ce beau texte je ne vous connaissais pas mais je découvre une femme formidable ! Merci de nous avoir donné des bonnes nouvelles de notre héros national ! Yalna ko Yalla sammeu, guerrier piiire la !!!!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Aly Ngouille Ndiaye : «Le couvre-feu sera prorogé»
Test d'un vaccin en Afrique : "Menacé de mort", Jean P. Mira s'excuse et porte plainte
Contamination au Coronavirus : Keur Massar enregistre son premier cas positif
Vente d'autorisations de sortie : Un agent de la préfecture de Thiès démasqué
4 avril : une cérémonie de levée des couleur plus sobre que jamais
Covid-19 au Sénégal du 4 avril 2020: 1 décès et 12 nouveaux cas positifs et 6 malades guéris
Covid-19 : Air Sénégal va déployer un de ses avions pour l’achat de matériel médical
60e anniversaire de l’indépendance du Sénégal : la fête « cronit » par le virus
Peut-on attraper deux fois le Covid-19 ? Dr Bousso lève l’équivoque
La RDC candidate pour des essais de vaccin contre le coronavirus
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 149437 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 96330 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71810 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 61409 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60987 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
L’homme et le virus...
CONTRIBUTIONS
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
CHRONIQUE PAPE
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au co ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Accaparement des terres du Sénégal : Le Festin des multinationales
12/03/2020 - 22:51
Rapport OFNAC 2014-2015 : CHEIKH OUMAR HANN PRIS EN FLAGRANT DELIT DE VOL DE DEN ...
07/03/2020 - 17:45
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Audio-2012 quand Macky accusait Babacar Diagne...
03/01/2020 - 17:30
Que vaut la parole de Souleymane Ndéné Ndiaye?
19/12/2019 - 15:17
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky Sall avait déjà trop de pouvoirs …
L'OEIL DU CITOYEN
Cordon contre le virus !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
03/04/2020 - 11:20
Controverse autour de la loi d'habilitation
02/04/2020 - 15:03
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au coeur d ...
AUTRES VIDEOS
Revivez la conférence de presse de Guy Marius Sagna Après sa libération
 
 
Seneplus
Actusen
Xibaar
Walf
Seneweb
Pressafrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017