Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Il défend mordicus l’arrêté qui porte son nom : Arrêtez Ousmane Ngom !
Publié le : Vendredi 21 Février 2020 - 08:46 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 479 Imprimer

L’ancien Ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom, a fait une sortie, cette semaine, publiquement, pour défendre l’arrêté qui porte son nom, lequel interdit toute manifestation en centre-ville de Dakar.

J’avoue ne rien comprendre. Moi qui pensais qu’il était gêné d’entrer ainsi dans l’histoire avec un texte réglementaire liberticide.

Voilà un homme qui, durant une bonne partie de sa vie publique connue, a défendu les libertés d’abord en tant qu’avocat, ensuite en tant qu’opposant, auprès de Me Abdoulaye Wade. Il a participé à tous les combats pour l’instauration et la consolidation de la démocratie au Sénégal.

Eh bien, voir après son nom mêlé à un triste arrêté qui limite les libertés et fait emprisonner des citoyens sans défense, cela me semble regrettable.

Et non, cela ne dérange pas Ousou Bébé. Car, il a cru devoir le défendre, cet arrêté, en mettant en avant la nécessité de défendre l’ordre public. A l’en croire, l’exercice des libertés doit être conjugué de telle manière que l’ordre public soit respecté. Ça, oui, nous sommes d’accord.

Mais, cela n’a absolument rien à voir avec le fait de manifester en centre-ville. Les institutions dont il prône la protection, les hôpitaux dont il parle, sont menacés par qui ?

Une question d’autant plus pertinente que, depuis l’arrivée de Macky au pouvoir, en dehors des cas de Mbour et de Saint-Louis, aucun manifestant n’a causé un quelconque trouble à l’ordre public. Les manifestations publiques encadrées ont été bouclées dans le calme, ici, à Dakar.

Mieux, les manifestants se sont même fait le devoir de ramasser les ordures après leurs activités.

Est-ce que l’ancien Ministre ignore qu’en Europe, on permet aux Sénégalais de manifester en pleine centre-ville avec tous les risques afférents ?

Comment peut-on banaliser l’exercice d’une telle liberté en mettant en avant une théorie qui fait reculer le Sénégal d’un siècle ?

La preuve, que peut faire Guy Marius Sagna contre Macky avec ses bras nus sur les grilles du Palais ?

Je pense que l’avocat a raté une occasion de se taire. Cet arrêté est insensé et doit être attaqué pour une annulation pour excès de pouvoir et inconstitutionnalité. Voilà tout ce qu’il mérite.

Si le pouvoir, du fait de son arsenal de sécurité, a peur de quelques manifestants désarmés, il doit faire sa propre introspection.

Et cela nous amène à penser que Macky doit être très fort. Car, comment peut-il arriver à domestiquer des intellectuels, des hommes de valeur, d’anciens opposants au discours cohérents et aux raisonnements séduisants et les pousser à se rabaisser pour émettre des discours de ralliement, de soutien aveugle, sans fondement ?

Et Ousmane est loin d’être le seul. La liste est longue.

Il y a forcément quelque chose qui m’échappe. Toute cette débandade politique et intellectuelle doit avoir un fondement dont personne ne parle. Ce n’est pas normal.

S’agit-il de pression, de chantage ou d’avantages à préserver ? Allez savoir.

Ce qui est sûr, c’est que le pays sombre dans une forme d’obscurantisme avec la rareté des sentinelles et des références. Ceux qui s’engagent dans l’activité politique et les débats n’ont pas, toujours,  pour objectif la préservation de l’intérêt général. Ils ont des objectifs personnels, cachés.

Car, ce qui a manqué justement dans le raisonnement de Me Ngom, c’est que l’ordre public n’a de sens que quand il s’inscrit dans la dynamique de préservation de l’intérêt général.

A défaut, il n’y aurait jamais eu de révolution. Et des présidents africains comme Blaise Compaoré l’ont appris à leur dépend.

Donc, comme  l’arrêté n’est pas été retiré, il doit être attaqué et détruit par voie judiciaire.

Nous n’en avons pas besoin. Nous qui rêvions de voir le nom de Me Ousmane Ngom inscrit en lettres d’or dans l’histoire de ce pays. Comme il le mérite.

Assane Samb

 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Ass - 21/02/2020 - 10h 42  
Ousmane Gom ferait mieux de justifier sa fortune.Le Sénégal l'a tout donné.Il n'a honte de détourner les milliards comme certains de ces anciens camarades de gouvernement du PDS. C'est extraordinaire au Sénégal plus tu détournes plus tu as de la promotion.On aurait dû laisser ousmane Diagne faire son travail.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Aly Ngouille Ndiaye : «Le couvre-feu sera prorogé»
Test d'un vaccin en Afrique : "Menacé de mort", Jean P. Mira s'excuse et porte plainte
Contamination au Coronavirus : Keur Massar enregistre son premier cas positif
Vente d'autorisations de sortie : Un agent de la préfecture de Thiès démasqué
4 avril : une cérémonie de levée des couleur plus sobre que jamais
Covid-19 au Sénégal du 4 avril 2020: 1 décès et 12 nouveaux cas positifs et 6 malades guéris
Covid-19 : Air Sénégal va déployer un de ses avions pour l’achat de matériel médical
60e anniversaire de l’indépendance du Sénégal : la fête « cronit » par le virus
Peut-on attraper deux fois le Covid-19 ? Dr Bousso lève l’équivoque
La RDC candidate pour des essais de vaccin contre le coronavirus
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 149436 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 96330 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71809 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 61407 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60987 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
L’homme et le virus...
CONTRIBUTIONS
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
CHRONIQUE PAPE
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au co ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Accaparement des terres du Sénégal : Le Festin des multinationales
12/03/2020 - 22:51
Rapport OFNAC 2014-2015 : CHEIKH OUMAR HANN PRIS EN FLAGRANT DELIT DE VOL DE DEN ...
07/03/2020 - 17:45
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Audio-2012 quand Macky accusait Babacar Diagne...
03/01/2020 - 17:30
Que vaut la parole de Souleymane Ndéné Ndiaye?
19/12/2019 - 15:17
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky Sall avait déjà trop de pouvoirs …
L'OEIL DU CITOYEN
Cordon contre le virus !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
03/04/2020 - 11:20
Controverse autour de la loi d'habilitation
02/04/2020 - 15:03
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au coeur d ...
AUTRES VIDEOS
Revivez la conférence de presse de Guy Marius Sagna Après sa libération
 
 
Seneplus
Actusen
Xibaar
Walf
Seneweb
Pressafrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017