Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Le leader du grand parti sort de son hibernation et entame une tournée rurale
Publié le : Jeudi 23 Janvier 2020 - 14:57 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 461 Imprimer

Le président du Grand parti, El hadji Malick Gakou, sort de son mutisme pour annoncer une tournée économique nationale à partir du 24 janvier, dans les 14 régions. Et l’innovation, c’est qu’il n’y aura pas de meetings ni de rassemblements. Il s’agit d’une tournée de travail et de partage sur le terrain avec les populations en vue de renforcer et de vulgariser le programme alternatif Suxàli Sénégal (PASS).

Le leader du Grand parti sort de son hibernation. El hadji Malick Gakou qui avait pratiquement disparu de la scène politique y revient avec un nouvel agenda très chargé. Il sera en tournée à l’intérieur du pays dans le bassin arachidier. Il veut innover cette année en allant au contact avec les populations de l’intérieur du pays et mettre à nu l’échec des politiques du Président Macky Sall pour le monde rural. D’ailleurs le bureau politique du Grand parti qui s’est réuni hier a validé l’agenda. «Le bureau politique a adopté le programme de la tournée économique nationale, du 24 janvier au 26 avril 2020, du président Malick Gakou, dans les 14 régions du pays. Le bureau demande vivement à tous les camarades et sympathisants du parti de bien vouloir respecter scrupuleusement la décision de permettre à cette occasion au président Malick Gakou de faire une tournée de contact direct et d’échanges avec les populations», rapporte-t-on dans un communiqué parvenu à «L’As». Malick Gakou veut opérer une rupture en refusant les mobilisations. «A cet effet, aucun meeting ni rassemblement ne seront acceptés pour cette tournée de travail et de partage sur le terrain avec les populations en vue de renforcer et de vulgariser le programme alternatif Suxàli Sénégal (PASS)», indique la même source.

Le leader du grand parti va entamer sa tournée par la zone centre à partir du 24 janvier. Malick Gakou et sa délégation sillonneront jusqu’au 31 janvier les régions de Diourbel, Thiès, Kaolack, Fatick et Kaffrine. Ensuite ce sera au tour de la zone Sud du 21 février au 1er mars. La délégation du Grand Parti visitera les régions de Tambacounda, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor. La zone Nord prendra le relais à partir du 13 mars. Il s’agit des régions de Louga, Saint-Louis et Matam. Le président du Grand parti clôturera sa tournée par la région de Dakar à partir du 24 mars. Malick Gakou et compagnie seront au contact des populations de Pikine, Dakar, Rufisque et Guédiawaye.

 LE GRAND PARTI FUSTIGE LES TENSIONS POLITIQUES ET LA DEPRECIATION DU POUVOIR D’ACHAT

Par ailleurs, le Grand parti a dénoncé la montée des tensions au niveau politique et la forte dépréciation du pouvoir d’achat des populations, à la suite de l’augmentation du prix de l’électricité. «Sur le plan de la confiscation des Libertés démocratiques, le bureau politique engage le gouvernement du Président Macky Sall à préserver les droits fondamentaux du Peuple souverain à la marche, tels que stipulé par notre Constitution», s’indignent les militants du Grand parti. Dans le même sens, le Grand parti exhorte le Gouvernement à libérer Guy Marius Sagna et à protéger l’expression de la vie démocratique, comme gage de la pérennisation des libertés individuelles et collectives des populations.

Selon Malick Gakou, le renchérissement du coût de la vie doit amener les Sénégalais à s’interroger sur les impacts des politiques publiques, en synergie avec la qualité du bien-être social des populations qui ne doivent en aucune manière en supporter les effets négatifs. Le bureau politique demande au gouvernement de renforcer l’efficience et la résilience de la gestion de la Senelec afin de la rendre plus efficace et plus performante dans ses missions de service public. Avant de réclamer l’annulation de l’augmentation du prix de l’électricité afin d’alléger la souffrance des populations.

 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
De la nécessité d’être solidaire sur les questions de principe
«Khalifa Sall ne veut pas donner les armes au pouvoir qu'il l'a mis en prison pour qu'il l'achève»
«Le Sénégal est une banlieue de la France !»
Pourquoi les hommes politiques donnent l'impression d'avoir changé, une fois au pouvoir?
Khalifa Sall a-t-iL abdiqué?
Amnistie Karim et Khalifa, marches, arrêté Ousmane Ngom : Débats houleux au dialogue politique
Statut spécial pour la ville de Dakar: les socialistes parlent de Fake news et prennent la défense d'Aminata Mbengue Ndiaye
Statut spécial pour la ville de Dakar : Wade menace de sortir dans la rue
Le Principal du CEM Ousmane Ngom de Thiès porté disparu
79 jours en prison : Guy Marius Sagna, l’infatigable combattant, devenu la voix des sans voix
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 145074 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95326 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70821 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60553 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60047 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017