Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
ECONOMIE
 
 
Assurance du ministre des Finances et du Budget : « Le Sénégal affiche une bonne santé économique et financière »
Publié le : Mercredi 15 Janvier 2020 - 08:39 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 300 Imprimer

Les Sénégalais ne devraient pas avoir de raison de s’inquiéter de la situation économique de leur pays. Cela en raison des assurances du ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, qui a révélé que ‘’le Sénégal affiche une bonne santé économique et financière’’. C’était ce lundi dernier, dans une interview accordée au journal Le Soleil sur la situation économique et financière du Sénégal. 
   
Le ministre qui s’expliquait sur l’état d’exécution du programme économique et financier pour l’année qui s’est écoulée, rassure : ‘’Au terme de la gestion 2019, tous les indicateurs quantitatifs du Programme économique et financier sont respectés, à savoir : le plancher des recettes fiscales, d’un montant de 2 328 milliards FCFA ; la cible de déficit budgétaire se situe à 3% du Pib hors opération Senelec de 125 milliards F ; le plafond trimestriel des instances de paiements arrêté à 40 milliards F a été maintenu à moins de 30 milliards F ; le plancher des dépenses sociales établi à 35% du budget hors dette et hors charges non réparties) dépasse les 45% ; l’encours de la dette publique établi à 7 339 milliards F est largement inférieur au plafond de dette d’un montant de 9 114 milliards F.  
   
Concernant la question de la dette, Abdoulaye Daouda Diallo a confié que ‘’le stock de la dette publique totale est arrêté à 7 339 milliards F au 31 décembre 2019 et est projeté à 8 076,6 milliards F en 2020. Le ratio d’endettement public se situe à 54,9% au terme de la gestion 2019 et est prévu à hauteur de 54,5% à fin 2020, un taux qui reste contenu bien en deçà de la norme communautaire de 70%. 
   
À cet égard, il convient de relever, selon lui, que ‘’le Sénégal, sous le magistère du président Macky Sall, mène une politique d’endettement prudente pour assurer l’équilibre des finances publiques, tout en favorisant le développement économique. C’est dans ce cadre que le Sénégal a été présent sur le marché financier international en 2014, 2017 et 2018 pour lever des ressources nécessaires à la mise en œuvre de projets et programmes d’investissements structurants qui ont contribué de façon décisive aux taux de croissance économique records de plus de 6,5% enregistrées sur la période 2014-2019, sans remettre en cause sa capacité à faire face aux charges de sa dette, à court, moyen et long terme’’.  
   
Cette augmentation de la richesse nationale a été possible, selon le ministre en charge du budget, grâce aux réalisations physiques importantes au profit des populations dans les secteurs prioritaires de l’économie. Des secteurs qui portent sur les infrastructures routières, l’énergie, l’agriculture, l’hydraulique, l’assainissement, l’éducation, la santé et la protection sociale.  
 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Tima - 15/01/2020 - 10h 28  
Alors lui c'est le plus grand des menteurs. Comment il peut dire que le Sénégal a une bonne santé financière. Dans ce cas pourquoi les entreprises Sénégalaises ne sont pas payées depuis plusieurs années ? Qui mo gneme Yalla. Un bon musulman ne mentirait pas de façon aussi grave
Diagnus - 15/01/2020 - 10h 38  
N'importe quoi l'État se débrouille pour payer sinon comment vous expliquez que les primes de motivation des agents étatiques de la santé et de l'action sociale soient payés par tranche ?Ceux qui perçoivent à la SGBS à la BOA n'ont pas encore leurs primes alors que ceux qui sont à CBAO BHS CMS ont été virés. C'est parce que vous vous débrouillez difficilement pour payer.
Myra - 15/01/2020 - 14h 49  
Témoignage: je me nomme Myriam,je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d'une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu'il ne veut plus de moi qu’il ne m'aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j'ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j'ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m'a donné le contact d'un Grand Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c'est lui qui m'a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison après 3 jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact:Veuillez cliquez sur son site pour avoir tous ces contacts,Voici son site : www.voyant-marabout-chango.simplesite.com
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Économie : Le Sénégal face à un problème d’au moins 1 821 milliards de F Cfa...
« La dette intérieure est dans une proportion inquiétante»
Le Port de Ndayane cédé à DP World pour 1000 milliards
Gestion des finances publiques / Nouvelle loi organique : Les explications d'Abdoulaye Daouda Diallo sur la pertinence de cette réforme budgétaire.
Hausse du prix d’huile: plus de 3000 F Cfa ajoutés sur la bouteille de 20 litres
Coopération Dakar-Ankara : Erdogan annonce près de 600 milliards pour accroître le volume des investissements au Sénégal
Entre Hott et Abdoulaye Daouda Diallo , le torchon brûle
Gestion des hydrocarbures : MLD s’attaque encore au dialogue et révèle une aggravation de la dette publique
"Il n'existe pas de tension budgétaire "
Abdoul Mbaye : « passage du FCFA à l’ECO ? pas de panique »
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 146626 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95555 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71022 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60742 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60287 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017