Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Les vérités de Didier Awadi à Emmanuel Macron
Publié le : Dimanche 15 Décembre 2019 - 12:54 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 888 Imprimer

En visite au Burkina cette semaine pour participer au Festival «Ciné droit libre», le rappeur sénégalais Didier Awadi en a profité pour solder quelques comptes avec les autorités françaises. Il a ainsi recadré Emmanuel Macron qui a récemment dénoncé un «sentiment anti-français» en Afrique.

Connu pour être un artiste engagé, Didier Awadi ne change pas. Le rappeur et activiste sénégalais l’a encore prouvé ce week-end au Burkina Faso où il séjourne dans le cadre du Festival «Ciné droit libre». Interpellé sur les relations entre la France et l’Afrique, notamment à propos du franc Cfa et de ce que le président français a qualifié de «sentiment anti-français» qui se développerait en Afrique, Didier Awadi est allé droit au but en attaquant frontalement Emmanuel Macron.
«Quand il parle de sentiment anti-français, il n’y a pas de sentiment anti-français. Il ne faut pas que Macron joue avec les mots, essaie de nous donner un problème de conscience. Ce n’est pas vrai», martèle Didier Awadi. Avant de préciser : «Il n’y a pas de problème entre les citoyens africains et français. Il y a un problème par rapport à la monnaie coloniale. Nous disons que pour notre souveraineté, elle (la monnaie, ndlr) n’a rien à faire avec l’ancienne puissance colonisatrice.» De l’avis de l’artiste sénégalais, si la Gambie, le Cap-Vert peuvent gérer leur monnaie, «nos pays aussi peuvent gérer leur monnaie». «On n’est pas plus enfant qu’un autre. Pourquoi on veut nous faire croire qu’on ne pourra pas ?», s’interroge-t-il.

S’adressant à certains dirigeants africains, il fustige : «On nous infantilise et on accepte d’être infantilisé tous les jours. Vous pensez que la France va accepter de déléguer sa responsabilité par rapport à sa monnaie ? Alors pourquoi elle ne nous laisse pas faire exactement la même chose ?» Non sans insister : «Ce n’est pas contre le peuple français, mais plutôt contre des systèmes. Il ne faut pas qu’on oppose les peuples. Il n’y a pas de racisme. C’est une question de souveraineté.» 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
LOUIS - 15/12/2019 - 16h 54  
MACKY EST LE PIRE DES NEGRIERS DES PR AFRICAINS.
Diogomay - 15/12/2019 - 17h 38  
Pour que cette Afrique-là retrouve enfin véritablement sa liberté et sa souveraineté, il y a un préalable à cela: Il faudrait absolument que tous ces valets de l’impérialisme à la tête de nos différents Etats soient boutés hors du Pouvoir. C'est la seule et unique voie, la condition sine qua non sans laquelle point d’indépendance pour Mama Africa !
Nourou - 15/12/2019 - 18h 13  
Nous avons des dirigeants indignes,des complexés sans vergogne,de vrais traitres.
Loboto - 15/12/2019 - 23h 08  
Macky sall votre président est le pire des valets de la france en afrque francophone, cet homme devrait être jugé pour haute trahison sur le peuple senegalais, je me demande même parfois si ce gros porc n'a pas une pierre a la place du coeur par la façon extrêmement lâche avec laquelle il a privé son pays de toutes ses ressources au profit d'autres macky est vraiment une calamité pour le senegal.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Exclusion de Moustapha Diakhaté, ce qui guette l’APR
Libération Guy Marius Sagna: Les étudiants de l’Ucad rejoignent Noo Lank
Présidentielle 2024 : Réunions secrètes et nocturnes pour contrer les plans de Macky
Exploitation gazière: Mamadou Lamine Diallo soupçonne "la main de la dynastie Faye-Sall"
Rivalité politique : Aly Ngouille Ndiaye en mauvaise posture
Riposte à Noo Lank : La Cojer lance les "flyers-bilan" de Macky
Démocratie : Le Sénégal chute de 9 places
Les nouveaux gendarmes de L’APR
Malick Gackou: « ni Idrissa Seck ni moi en sommes en deal avec Macky Sall »
Aïda Sow Diawara tacle Sonko
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 143829 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94841 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70361 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60098 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59587 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017