Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Vidéo-Marche contre la hausse de l’électricité: ÑOO LANK réussit le pari de la mobilisation
Publié le : Vendredi 13 Décembre 2019 - 19:08 - Source : Dakarmatin via Pressafrik - Commentaires : 7 - Consulté : 2166 Imprimer

Les Sénégalais sont bien sortis dans les rues de Dakar pour rejoindre la coalition ÑOO LANK qui proteste contre la hausse du prix de l’électricité et pour la libération de Guy Marius Sagna et Cie. 

Des centaines de Dakarois, jeunes et vieux sont réunis ce vendredi à la Place de la Nation, près du centre-ville de la capitale sénégalaise, pour dire non à la hausse du prix de l'électricité imposée, selon certains, par le président Macky Sall. 

Ces manifestants ont répondu à l'appel de la plateforme "ÑOO LANK", qui regroupent plus de 30 organisations de la société civile et partis politiques. A 16h00 (GMT), on peut dénombrer plus de 200 personnes à cette manifestation qui doit se terminer au rond-point de la Rts. D'autres personnes, en provenance de la banlieue rejoignant par petits groupes, ce lieu qui accueille la plupart des rassemblements à Dakar. 

"Libérez les otages. Libérez Guy Marius Sagna, Dr Babacar Diop et compagnie", scandent en chœur ces manifestants. " On ne peut pas accepter que Macky Sall nous impose cette hausse non justifiée. Le pouvoir n'a qu'à rembourser les 10% dont il parle", déclare Moussa Sarr, vêtu d'un tee-shirt blanc, à l'effigie de mouvement. 

Le rappeur Simon s'étonne de l'emprisonnement de Guy Marius Sagna et compagnie pour avoir simplement manifesté devant le palais, pendant que d'autres membres du parti au pouvoir insultent le chef de l'État. Il estime que tout cela est de l'injustice voulue par le régime en place. 

Dr Babacar Diop, l'activiste Guy Marius Sagna ainsi que six (6) autres personnes ont été placés sous mandat de dépôt par le Doyen des juges le mercredi 4 décembre 2019. Ils ont été arrêtés le vendredi 29 novembre 2019 à la suite d’une marche non autorisée devant le Palais.  

C'est le mardi 26 novembre que le directeur général de la Société nationale d’électricité (Senelec) du Sénégal, Pape Demba Bitèye, a confirmé l’entrée en vigueur, à compter du 1er décembre, de la hausse du prix de l’électricité (10% en moyenne), évoquant un manque à gagner de 12,191 milliards de FCFA enregistré par ses services depuis le début du dernier trimestre 2019.
Une manifestation pas comme les autres. Peut-on dire. Les organisateurs de la manifestation ce vendredi contre la hausse du prix de l'électricité, ont réussi le pari de la mobilisation, si l'on fait la comparaison aux manifestations précédentes. 

En effet, suite à la publication d'un reportage de BBC, dans lequel, Aliou Sall, jeune frère du président Macky Sall, est accusé de corruption, la plateforme "Aar Li Nu Book" a été mise en place pour exiger la transparence dans cette affaire. 

Après avoir initié plusieurs manifestations à Dakar et dans la banlieue sans succès, elle finit par mettre fin, sinon observer une pause. Tous les coordinateurs de cette plateforme, Guy Marius Sagna et Fatou Blondin Diop, ont promis de revenir avez force. 

Au regard de tout cela, la manifestation de ce vendredi est tout simplement exceptionnelle. On peut dénombrer plusieurs centaines de personnes dans les processions. PressAfrik, est à mesure d'affirmer qu'au moins 500 personnes sont sorties dans la rue pour dire non à la hausse du prix de l'électricité. Reste à savoir si le régime en place va revoir sa décision.

 


Marche contre la hausse de l’électricité: ÑOO LANK réussit le pari de la mobilisation[Reportage] Des centaines de dakarois manifestent pour dire non à la hausse du prix de l'électricité  
 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (7)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Khew - 13/12/2019 - 18h 57  
Vous êtes sérieux vous parlez de 200 personnes et 500 personnes revoyer votre article y'avait au moins 1 million de personne dans cette manifestation
Citizen - 13/12/2019 - 19h 01  
Vous marchez mille fois, Macky fait ce qu'il veut tant que la survie de son régime n'est pas menacée. Il ne va même pas parler, il répond par le silence. Attendez les résultats de cette manifestation, rien nada.
Sarr - 13/12/2019 - 20h 29  
walahi , les sénégalais sont des farceurs. Comment vous faire respecter avec une telle manifestations de poussins? Juste 3 pelés et vous parlez de réussite. Regardez la Guinée. Ce peuple est dégoûtant, aucune dignité, rien. Mackh va continuer de vous baiser, car il sait qu'il a affaire à un peuple de tiapa-yacines. C grrr afin se terre et tremblote sous son lit. Nos jeunes sont pires encore. Rien que des vieux essentiellement dans cette avorton de manifestation.
Loi - 13/12/2019 - 20h 36  
les boy town nous emmerdent,nous font chier.
RORO - 14/12/2019 - 05h 39  
ne vous fiez pas aux chiffres avancés du nombre de manifestants l essentiel est de redoubler la sensibilisation aupres des etudiants des jeunes et surtout au sein des populations pour avoir une grande mobilisation à l image de la guinee et de l Algerie
Sérieux - 14/12/2019 - 20h 41  
Non mais ils savent compter chez presseAfric ? 500 personnes c'est même pas le nombre de ce que la plus petite mosquée de Dakar accueille un vendredi.....
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Exclusion de Moustapha Diakhaté, ce qui guette l’APR
Libération Guy Marius Sagna: Les étudiants de l’Ucad rejoignent Noo Lank
Présidentielle 2024 : Réunions secrètes et nocturnes pour contrer les plans de Macky
Exploitation gazière: Mamadou Lamine Diallo soupçonne "la main de la dynastie Faye-Sall"
Rivalité politique : Aly Ngouille Ndiaye en mauvaise posture
Riposte à Noo Lank : La Cojer lance les "flyers-bilan" de Macky
Démocratie : Le Sénégal chute de 9 places
Les nouveaux gendarmes de L’APR
Malick Gackou: « ni Idrissa Seck ni moi en sommes en deal avec Macky Sall »
Aïda Sow Diawara tacle Sonko
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 143835 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94841 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70361 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60098 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59587 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017