Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Libertés de manifestation:Moustapha Diakhaté " l’histoire bégaie encore au Sénégal"
Publié le : Jeudi 5 Décembre 2019 - 18:34 - Source : dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 1340 Imprimer

Libertés de manifestation: l’histoire bégaie encore au Sénégal 

Avant de me placer sous mandat de dépôt en 1993, à la suite d’un manifestation à Dakar, un magistrat m’avait notifié les chefs d’accusation suivants :

1. trouble à l’ordre public, 
2. attroupement, 
3. participation à une manifestation interdite.

A l’époque, j’ai été arrêté, à la hauteur de la Cathédrale de Dakar avec le frère Me Ousmane Ngom qui deviendra plus tard Ministre de l’intérieur et auteur d’un arrêté interdisant toute manifestation publique à caractère politique dans la Commune de Dakar-Plateau.

Plus d’un 1/4 siècle après les mêmes charges sont retenues contre Guy Marius Sagna et ses codétenus. 

Auparavant l’ancien Ministre d’Etat Cheikh Tidiane Sy avait accusé la Camarade Thérèse Faye Diouf de tentative de renversement du régime du Président Abdoulaye Wade. 

Pour rappel, Thérèse Faye Diouf faisait partie du groupe d’étudiants que l’ex-ministre de la justice Cheikh Tidiane SY avait accusé, le 19 mars 2011, de «fomenter un coup d’Etat. 

En fait et c’est à leur honneur de 2008 à 2012, des centaines de militants républicains ont eu à payer un très lourd tribut pour la défense la démocratie et l’Etat de droit et sauver la République de la dérive monarchique et de la dévolution familiale du pouvoir. C’est pourquoi nous ne devons jamais perdre de vue le rôle de la Rue dans les conquêtes démocratiques au Sénégal.

Seuls les amnésiques volontaires ou ceux qui ne se sont jamais investis personnellement et physiquement dans les combats démocratiques peuvent se réjouir de l’arrestation de Guy Marius et les autres manifestants contre la violence sociale de la hausse du prix de l’électricité de la Senelec et réclamer une sévère punition contre l’expression de la liberté démocratique.

Pour ne pas encore faire l’objet de critiques de la Cour de justice de la Cedeao, du Comité de Nations unies pour les droits de l’homme et de la risée du monde libre, le moment est venu pour le Sénégal d’adapter son Code pénal à ses engagements internationaux et ses proclamations constitutionnelles en matière de libertés publiques et civiles.

Vive la République !
Vive le Sénégal !

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Yes - 05/12/2019 - 19h 30  
Et qui réclamait le renvoi pur et simple de Sonko.Haa les politiciens sénégalais!
Hé Allah - 05/12/2019 - 21h 13  
Hé Allah! Diakhaté tu t'es réjoui quand on a renvoyé Sonko, ce que tu réclamais d'ailleurs, tu finiras un jour par reconnaître le bien fondé du combat que mène ce jeune patriote.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
L'Apr dans tous ses éclats.
Moustapha Diakhaté persiste, signe et lance sa plateforme
Indice Perception Corruption 2019: le Sénégal reste dans la zone rouge avec une note de 45/100
Moustapha Diakhaté pourra-t-il ébranler l’APR ?
Comment Macky prépare discrètement les locales
Entre Hott et Abdoulaye Daouda Diallo , le torchon brûle
Les véritables raisons de notre sous développement
Vague de démissions au ministère de l’Enseignement supérieur: Mary Teuw Niane pointé du doigt
Mbaye Ndiaye, membre de la commission de discipline : « Moustapha Diakhaté a toujours sa place à l’Apr »
"Il n'existe pas de tension budgétaire "
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Sénégal dans la zone rouge : Ousmane Sono tire sur Macky
Thierno Bocoum : «Aujourd’hui, la lutte contre la corruption se limite juste à des effets d’annonce»
Macky convoque un SEN de crise aujourd’hui
Djibril War demande la traduction de Diakhaté devant la Crei
Des couteaux sortent et font 5 blessés... La police arrête deux des agresseurs et immobilise deux charrettes.
Mairie de Saint-Louis: Bamba Dieye annonce sa candidature et tacle Mansour Faye
Situation économique et sociale, restriction des libértés : Bokk Gis Gis liste ses inquiétudes
Mànkoo Taxawu sunu APR: De hauts responsables et proches de Macky cautionnent Diakhaté, le malaise est très profond
Détérioration des relations Gouvernement-Syndicats du G7, en dépit du monitoring du protocole d’accord du 30 avril 2018 : Les ministres coupables
Le leader du grand parti sort de son hibernation et entame une tournée rurale
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 143269 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94755 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70286 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60029 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59501 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017