Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Ousmane SONKO:«Pour Un Ouvrage De 354 Milliards, Eiffage Investit 65 Milliards Et Exploite Pour 30 Ans»
Publié le : Jeudi 5 Décembre 2019 - 17:17 - Source : walfadjri - Commentaires : 3 - Consulté : 2493 Imprimer

On nage dans les chiffres sur le coût réel du Train express régional. Amadou Bâ comme Abdoulaye Daouda Diallo avaient avancé des chiffres
L’actuel ministre des Infrastructures, Me Oumar Youm,  l’évalue à 678 milliards. Mais, cela n’avait pas atteint 1 000 milliards. L’ex inspecteur des Impôts et Domaines et patron du parti Pastef qui s’est prononcé sur cette question, hier, lors de l’examen du budget du ministère des Transports et des Infrastructures, a levé un coin du voile. Ousmane Sonko a évalué le coût de la première partie du Ter à 1 000 milliards. «On évaluait le coût du Ter à 568 milliards. Mon collègue Abdoulaye Daouda Diallo avait confirmé que le coût du Ter avait dépassé 700 milliards. Il justifiait cela par les taxes qui n’ont pas été prises en compte. Les contrats sont libellés hors taxes et hors Ttc. Actuellement, la première partie du Ter dépasse 1 000 milliards. Qu’il s’agisse des montants initiaux, les avenants tranches fermes et inconditionnelles, le Ter dépasse 1 000 milliards», révèle le patron de Pastef/Les Patriotes. Qui ajoute : «Lorsqu’on lançait le Ter, on avait donné rendez-vous aux Sénégalais en janvier 2019. Jusqu’à présent, il n’y a pas de Ter».
S’agissant du ministère des Transports terrestres et des Infrastructures, il dira, que «le budget de ce département est le deuxième budget avec 295 milliards derrière l’Education nationale. Ce qui représente 8,27 % des recettes et 6 % du Pib. Ce budget est la principale poche justificative de la dette au Sénégal. Rien que le Ter, l’autoroute Patte d’Oie – Aibd – Diamniadio, Mbour – Thiès et Ila Touba, on a 2 036 milliards de l’encourt de la dette actuelle. Si on le compare avec les programmes pour corriger les déséquilibres, on n’a rien à l’intérieur du pays». Cela, à l’entendre, traduit une échelle de priorités que nous imposent les bailleurs de fonds. «Ces bailleurs ne sont pas des bienfaiteurs ou ami du Sénégal. Ce sont des gens qui protègent leurs intérêts et le font avec brio. Lorsqu’ils financement vos projets, ils vous imposent des conditionnalités pour pouvoir en bénéficier. Ils imposent leurs entreprises qui sont exonérés d’impôts et de taxes. Ils ont des facilités pour récupérer leurs investissements en laissant la dette». Pour l’Autoroute à péage, il dira, «un ouvrage de 354 milliards, Eiffage en investit 65 milliards et qu’on lui donne l’exclusivité d’exploitation pour 30 ans, il y a anguille sous roche»

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Ibra - 05/12/2019 - 23h 02  
Nous sommes une colonie française, point
Deug - 06/12/2019 - 10h 03  
n'importe quoi dans c régimeTOUT a la france pour RIEN pour sénégal
Bololi - 08/12/2019 - 17h 56  
Merci Honorable, vous portez la voix des vrais sénégalais.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
L'Apr dans tous ses éclats.
Moustapha Diakhaté persiste, signe et lance sa plateforme
Indice Perception Corruption 2019: le Sénégal reste dans la zone rouge avec une note de 45/100
Moustapha Diakhaté pourra-t-il ébranler l’APR ?
Comment Macky prépare discrètement les locales
Entre Hott et Abdoulaye Daouda Diallo , le torchon brûle
Les véritables raisons de notre sous développement
Vague de démissions au ministère de l’Enseignement supérieur: Mary Teuw Niane pointé du doigt
Mbaye Ndiaye, membre de la commission de discipline : « Moustapha Diakhaté a toujours sa place à l’Apr »
"Il n'existe pas de tension budgétaire "
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Sénégal dans la zone rouge : Ousmane Sono tire sur Macky
Thierno Bocoum : «Aujourd’hui, la lutte contre la corruption se limite juste à des effets d’annonce»
Macky convoque un SEN de crise aujourd’hui
Djibril War demande la traduction de Diakhaté devant la Crei
Des couteaux sortent et font 5 blessés... La police arrête deux des agresseurs et immobilise deux charrettes.
Mairie de Saint-Louis: Bamba Dieye annonce sa candidature et tacle Mansour Faye
Situation économique et sociale, restriction des libértés : Bokk Gis Gis liste ses inquiétudes
Mànkoo Taxawu sunu APR: De hauts responsables et proches de Macky cautionnent Diakhaté, le malaise est très profond
Détérioration des relations Gouvernement-Syndicats du G7, en dépit du monitoring du protocole d’accord du 30 avril 2018 : Les ministres coupables
Le leader du grand parti sort de son hibernation et entame une tournée rurale
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 143272 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94755 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70286 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60031 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59501 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017