Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
ECONOMIE
 
 
Politique d’endettement: « le Sénégal risque de sombrer dans une période d’inflation »
Publié le : Mardi 19 Novembre 2019 - 15:20 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 1430 Imprimer

Meissa Babou, économiste de son état, prévient que le Sénégal risque de sombrer dans une période d’inflation. Pour lui, le chef de l’Etat ne maîtrise plus sa politique d’endettement. 
  
« Le chef de l’Etat n’a pas compris que sa politique va amener le Sénégal vers une inflation, et c’est très dommage. Amadou Bâ qui était le métronome de ce que je peux appeler erreur de casting, ne soit pas en mesure de dire exactement combien nous avions emprunté, et aujourd’hui, combien nous sommes en train de rembourser.

Est-ce que vous savez que le principe de l’emprunt, c’est de renforcer les ressources locales pour un développement, mais il y a des limites à ne pas franchir », alerte l’économiste. 

  
Selon Meissa Babou, l’endettement du Sénégal est aujourd’hui colossal. « Mais mieux c’est un endettement sauvage. Parce qu’ils sont allés jusqu’aux euros-bons avec des trous qui dépassent 7% sur le marché financier entre 6% et 7%. Rares sont les emprunts de l’Etat du Sénégal avec ce qu’on appelle des taux concessionnels. Moi je crois que le président a été induit en erreur. Lui qui n’est pas financier, il n’a rien compris », martèle M. Babou. 
  
Se voulant plus clair, il ajoute : « Les financiers qui sont derrière, qui étaient à la veille des élections, l’ont mis dans une situation que nous tous sommes en train de payer. Pourquoi on a augmenté le prix du carburant, et le prix du ciment, parce que la capacité d’endettement n’est pas la capacité de remboursement. C’est ce qu’on appelle ajustement structurel en économie. Donc si vous arrivez à ce niveau-là, serait comme la Grèche, comme l’Argentine ». 
  
Selon l’économiste, la Banque mondiale aujourd’hui est le gendarme du Sénégal. « Cette situation est la conséquence d’un endettement non contrôlé, d’un sur l'endettement. Malgré les frontières qui étaient tracées à 70%, mais à 60%, le Sénégal ne peut plus rembourser parce qu’on n’a pas de ressources pour rembourser. Donc il faut qu’ils arrêtent leur cinéma », dit-il au micro de Walf radio. 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Fouduroi - 19/11/2019 - 15h 30  
Babou, t'es un peu en retard, le senegal a sombré depuis l'arrivée au pouvoir du lion dormeur apatride et incompétent, grand voleur du siècle macky sale type.
Myriam - 19/11/2019 - 17h 30  
Miracle Témoignage ! Je m’appelle Sonia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai parlé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un Maître AZE à qui je devais m'expliquer. Comme j'aime beaucoup mon mari j'ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait,et bien sure on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce et L'Envoûtement Amoureux/L'entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité ) je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :Veuillez consulter son site pour prendre ces contacts : voici son site : www.grand-marabout-retour-affectif.fr
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Entre Hott et Abdoulaye Daouda Diallo , le torchon brûle
Gestion des hydrocarbures : MLD s’attaque encore au dialogue et révèle une aggravation de la dette publique
"Il n'existe pas de tension budgétaire "
Abdoul Mbaye : « passage du FCFA à l’ECO ? pas de panique »
Hausse des impôts impliquant une hausse du prix des biens de consommation: la DGID dément et explique
Position des pays de la ZMAO sur le CFA : « c'est une claque à Macron»
La ZMAO condamne la réforme du CFA annoncée CONDAMNE par OUATTARA
Exploitation du pétrole au Sénégal : Top c’est parti !
Assurance du ministre des Finances et du Budget : « Le Sénégal affiche une bonne santé économique et financière »
Douanes:Le nouveau DG contesté
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 143097 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94704 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70250 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59997 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59473 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017